Cocorico pour l'UMons ! La renommée de l'université montoise vient encore de grimper grâce à une publication de chercheurs de l’université de Stanford, en Californie. Ils ont dévoilé un classement des scientifiques les plus cités et faisant autorité dans le monde. Et on y dénombre pas moins de 15 chercheurs de l'UMons qui font ainsi partie des 2 % de scientifiques les plus éminents au monde.

"Le Top 2% Scientists est en quelque sorte la base de données mondiale des chercheurs et scientifiques universitaires qui font autorité dans leur domaine", explique l'UMons. "Ce classement planétaire est établi en regard du nombre de publications scientifiques réalisées et du nombre de citations scientifiques émises par des pairs, selon les données fournies par Scopus, la principale base de données pour les publications scientifiques."

Cette liste compte plus de 160 000 savants issus des quatre coins de la planète. Ils sont répartis en 22 domaines scientifiques et 176 sous-catégories. Les 15 chercheurs de l’UMONS qui figurent dans cette liste sont actifs (ou l’ont été encore très récemment) dans des disciplines très variées qui constituent chacune un domaine de pointe.

Il s’agit de David Beljonne (physique chimique), T. D. Blake (physique chimique), Carla Bittencourt (nanosciences et nanotechnologies), Christophe Caucheteur (optoélectronique et photonique), Jérîme Cornil (physique chimique), Philippe Dubois (polymères), Thierry Dutoit (intelligence artificielle et traitement d’images), Andrei Fotiadi (optoélectronique et photonique), S. Laurent (médecine nucléaire et imagerie médicale), Tom Mens (software Engineering), Mario Manto (neurologie et neurochirurgie), Robert Muller (médecine nucléaire et imagerie médicale), Marc Roubens (intelligence artificielle et traitement d’images), Michel Wautelet (physique appliquée) et enfin Jef Wijsen (intelligence artificielle et traitement d’images).