Les autobus brainois vont céder la place à un joli lotissement

Maxime Daye a donné le premier coup de grue pour la démolition du chancre

G.La

Maxime Daye a donné le premier coup de grue pour la démolition du chancre


Une page se tourne à Braine-le-Comte. Bientôt, les autobus brainois feront définitivement partie de l'histoire ancienne. Le vaste site était officiellement à l'abandon depuis une dizaine d'années en plein centre-ville. Mais l'activité avait déjà décliné bien avant, offrant une mauvaise image de Braine, à quelques pas seulement de la gare et de la Grand-Place.

Vendredi matin, le bourgmestre Maxime Daye a pu donner le premier coup de grue au chancre. C'est que les vieux bâtiments vont disparaître au profit d'un vaste lotissement. Baptisé Agora Braine, le projet est mené par une entreprise locale, Delzelle Résidentiels. « Le chancre va pouvoir être transformé en espace de vie et le projet va participer à la redynamisation du quartier », se réjouit le promoteur immobilier. « A terme, il y aura 140 logements autour d'une place publique que nous avons voulu généreuse et piétonne. Les parkings seront en effet sous-terrain. Nous allons également créer des connexions avec les rues existantes. 300 m² seront en outre dédiés aux commerces et aux professions libérales. »

Quelques Brainois avaient fait le déplacement vendredi pour assister à la présentation du projet. Certains sont déjà séduits. « Nous sommes intéressés par ces logements, car nous pourrions nous passer plus facilement de la voiture », nous confie un couple de Brainois. « Le lotissement est en centre-ville, à proximité des commerces et de la gare. Avec tous les nouveaux logements qui arrivent à Braine, cela va devenir de plus en plus difficile de se garer. Ce serait donc une bonne solution. »

La création de nombreux logements a tendance à effrayer les Brainois. Le bourgmestre en a conscience. « C'est notre volonté de favoriser la densification urbaine, plutôt que de construire un peu partout », explique Maxime Daye. « Mais cela implique un besoin de services évidemment. Une nouvelle crèche va justement voir le jour à quelques pas de ce nouveau lotissement. Et il y a une résidence services tout près. La peur des nouveaux habitants, nous y répondons donc par toute une série de programmes. »

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be