Communales 2018 à Mons: 1 vote sur 5 attribué à MeM

La tête de liste Georges-Louis Bouchez réalise un score personnel avec 4.976 voix de préférence. Il est le 14e score au hit-parade wallon !

C.Ti.
Mons: un Montois sur cinq a voté pour MeM
©AVPRESS

La tête de liste Georges-Louis Bouchez réalise un score personnel avec 4.976 voix de préférence. Il est le 14e score au hit-parade wallon ! La liste Mons en Mieux qui a vu le jour il y a tout juste un an a remporté 21 % des suffrages soit 11 sièges au conseil communal. C’est trois de plus que ce que ne faisaient les libéraux en 2012. Le chef de file MeM est ravi de cette victoire. “C’est historique puisqu’il faut remonter à 1994 pour retrouver un groupe non socialiste à 11 sièges au conseil communal de Mons,” rappelle-t-il. “Avec près de 22 % des voix, Mons en Mieux ! représente plus d’un Montois sur cinq avec presque le double de sièges de l’autre vainqueur de l’élection, Ecolo.”

Au niveau des pourcentages, “la majorité absolue du PS est cassée avec un score de 44 %”, insiste MeM. “Le cartel PS Citoyen perd 15 % de ses voix de 2012 et 7 sièges. La majorité, composée en plus du cdH, perd elle 8 sièges ! C’est donc une véritable sanction infligée au PS et à ses alliés et une volonté manifeste de changement exprimée par les Montois.”

Pour le groupe Mons en Mieux, les résultats sont enthousiasmants à plus d’un titre. Le groupe réunit “des figures connues et expérimentées comme François Collette, Françoise Colinia ou Richard Miller mais également sept élus sur onze de moins de 35 ans avec Opaline Meunier, Hervé Jacquemin, Florent Dufrane, Mathieu Veltri, Chris Massaki, Guillaume Soupart et moi-même. L’élection de David Bouillon est également le symbole de l’ouverture réussie vers la société civile !”

Quid pour la suite? Sans surprise, le PS de Nicolas Martin devrait se trouver un partenaire. Reste que MeM n’est pas dans les petits papiers du PS. “Sans même avoir eu un contact, le PS qui s’appuie sur le siège de son partenaire de cartel pour s’assurer une toute petite majorité, malgré un résultat de 44 %, semble avoir déjà indiqué rejeter Mons en Mieux ! dans l’opposition. Ecolo va-t-il se jeter dans les bras d’une coalition sanctionnée lourdement par les électeurs ? Serons-nous une nouvelle fois victimes d’un déni de démocratie ? C’est effectivement le risque… Ce qui est certain est que Mons en Mieux ! a créé une dynamique, au service des Montoises et des Montois, qui ne va pas s’arrêter. Et dans ce travail, seront intégrés tous les non élus qui ont permis ce résultat global et ont travaillé sans relâche pour le groupe et la Ville", a conclu le chef de file.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be