Mons: le Docteur Bouillon peut encore compter sur la solidarité

Une proposition lui est faite pour le prêt d'une ambulance

E. Brl.
Mons: le Docteur Bouillon peut encore compter sur la solidarité
©DR

Une proposition lui est faite pour le prêt d'une ambulance

Dans la nuit de vendredi à samedi, le véhicule médical Lagardère du docteur David Bouillon (également conseiller communal Mons en Mieux) était incendié. "Je suis sous le choc, triste, dégoûté, abattu, écœuré que des personnes, à des fins politiques ou autres, puissent tout tenter pour tirer sur une ambulance, détruire un projet pour apporter plus de dignité humaine, sauver des vies", commentait-il sur les réseaux sociaux.

« Sans outil de travail, mon travail est réduit à néant, la fin d’un rêve, d’un combat. La méchanceté n’a plus de limite. Dois-je craindre pour la vie maintenant ? Triste société égoïste, toxique et méchante », ajoutait-il encore. Ce lundi, le médecin généraliste a à une nouvelle fois eu la preuve que l’égoïsme et la méchanceté ne sont pas l’apanage de tous.

Une société internationale d’ambulances a en effet proposé une ambulance en prêt afin d’assurer le service Lagardère. « Magnifique geste de solidarité ! (…) Vu la multitude de soutiens, de réconfort, d’encouragements, plus que jamais, je suis motivé et déterminé à utiliser tous les moyens légaux pour aider les personnes en difficultés à domicile, en souffrance et en détresse. »

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be