Mons en Mieux souhaite un parc canin dans la Cité du Doudou

Guillaume Soupart a déposé une motion pour le prochain conseil communal.

Mons en Mieux souhaite un parc canin dans la Cité du Doudou
©D.R.

Guillaume Soupart a déposé une motion pour le prochain conseil communal.

Si le chien est reconnu pour être le meilleur ami de l'homme, la cohabitation avec les autres espèces peut tout de même poser parfois problème. Elle fait d'ailleurs l'objet de règles. Et le conseiller communal de Mons en Mieux, Guillaume Soupart, peut en témoigner.

Relatant des incidents survenus récemment au Parc Bonaert de Ghlin, le jeune élu rappelle, après vérification, que le port de la laisse est bien obligatoire dans la Cité du Doudou. C'est inscrit à l'article 65 de la Charte du respect de l'autre de la Ville de Mons.

Guillaume Soupart va dès lors proposer une motion au prochain conseil communal pour que la règle soit rappelée au bon souvenir de tous les maîtres qui promènent leur toutou. "À Mons en Mieux!, nous estimons qu’il serait judicieux de faire des campagnes de rappel durant la législature communale, notamment via les réseaux sociaux et le Mons mag", indique Guillaume Soupart. "Nous comprenons qu’il serait impossible d’équiper de panneaux tout lieu accessible au public sur le territoire communal, comme l’a précisé le Collège précédemment. Mais il serait tout de même judicieux d’en apposer aux entrées principales des parcs."

Le conseiller en appelle également aux agents constatateurs pour faire respecter cette obligation du port de laisse. Évidemment, pour nos amis les bêtes, se balader au grand air constamment la bride au cou n'est pas la panacée. Guillaume Soupart pousse donc la réflexion plus loin et va également proposer dans sa motion la création d'un parc canin.

Mons pourrait ainsi s'inspirer d'autres expériences. "Dans le même esprit, des récentes initiatives ont été prises à Aywaille", évoque Guillaume Soupart. "Le parc y fait 1500 mètres carrés. Il est divisé en deux parties, l'une pour les grands chiens et l'autre, pour les petits. Il est équipé de bancs, de tables et de poubelles. Le terrain est situé le long de la promenade du Ravel. Le coût total pour cet aménagement est de 5000€. En juin, la ville d’Écaussinnes inaugurait également son parc à chiens. Il en existe également un sur la base du SHAPE réservé à ses résidents."

Le conseiller conclut en rappelant que Mons compte de nombreux espaces verts où de tels parcs canins pourraient être aménagés. Reste à voir quel accueil réservera la majorité à sa motion lors du prochain conseil.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be