Mons : Le retour du festival de printemps dans le centre-ville

Afin de redynamiser la ville pendant les vacances de Pâques, la cité montoise accueillera de nombreuses décorations.

Alisée Pichon (St.)
Mons : Le retour du festival de printemps dans le centre-ville
©AVPRESS

Après un an d’absence dû au confinement, la Ville de Mons et l’ASBL Gestion Centre-Ville Mons ont décidé de renouveler leur festival de printemps. Du 20 mars au 17 avril, Mons se dotera de décorations printanières.

"Sachant que les métiers forains sont interdits par le fédéral, l’idée est de continuer à décorer la ville et en particulier la Grand-Place et le marché aux herbes", explique Nicolas Martin, bourgmestre de Mons. Des lapins, des poules, un œuf géant et d’autres décors trouveront leur place un peu partout dans la ville. "Un parcours ludique sera alors créé et les familles pourront se détendre en centre-ville pendant les vacances." La Rue d’Havré sera elle aussi décorée d’un tapis suspendu de fleurs et de papillons. Les commerçants seront eux aussi invités à participer à ce projet. Ils recevront des poules et des œufs de Pâques qu’ils pourront placer dans leur vitrine.

Si le but premier est d’embellir la ville, l’équipe de Nicolas Martin et l’ASBL Gestion Centre-Ville Mons désirent également organiser quelques activités. "Il y aura uniquement des animations de déambulations", détaille Hilele Henini, directeur de l’ASBL Gestion Centre-Ville. "Il y aura des artistes de rues tels que des échassiers et des musiciens. Ce ne sont pas des animations qui vont engendrer des attroupements."

L’une des grandes activités mises en place est un jeu de piste, la chasse aux poules. "Nous allons cacher des poules dans les quartiers commerçants pour être en lien avec le thème printanier et les gens qui retrouveront toutes les poules auront un cadeau offert par les commerçants", poursuit Hilele Henini. Pour favoriser la circulation des personnes et éviter les rassemblements, les poules seront dissimulées partout dans la cité montoise.

"Nous allons vraiment travailler comme on l’a fait durant les fêtes de fin d’année avec une volonté de décorer la ville, de la rendre plus belle, plus attractive et plus agréable. L’idée est donc de faire de la ville un endroit sympa pour les familles et les enfants", ajoute le bourgmestre. Un festival de printemps qui réunira petits et grands et permettra aux 500 commerces de retrouver un peu de couleur après ces mois moroses.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be