Mons: Le nouveau parc derrière la gare se précise

Le Jardin des Expositions s'étendra sur une surface de 2,8 hectares.

G.La
Mons: Le nouveau parc derrière la gare se précise
©Google

Comme annoncé à Mons, il n'y a pas que la gare qui est en chantier. Avec le projet du nouveau temple ferroviaire, il est également prévu de revoir les aménagements à l'avant et à l'arrière du site. Devant, vers la ville historique, la place Léopold va ainsi faire l'objet de travaux de rénovation. Derrière, vers la nouvelle ville, c'est un nouveau parc qui est amené à voir le jour. Et on en sait plus sur ce projet dont les conditions de marché ont été approuvées lors du dernier conseil communal.

Le Jardin des Expositions – c'est son nom – va s'étendre sur une superficie de 2,8 hectares. Il partira du rond-point nouvellement aménagé à l'intersection de l'avenue Thomas Edison et l'avenue des Bassins et remontera cette dernière en longeant la Haine jusqu'à hauteur de la rue de la Sucrerie. Le Jardin des Expositions comprendra plusieurs aires de jeux, un espace de work-out ou encore un plan d'eau. Une voie pour mobilité douce traversera le site d'ouest en est, le long de l'avenue des Bassins.

L'avant-projet est estimé à 3,36 millions d'euros et sera financé à hauteur de 90% par des subsides européens. Approuvé au conseil communal, le dossier va partir du côté du SPW pour un avis technique. Si tous les voyants sont au vert, le chantier débutera en février 2022 pour se terminer en février 2023. En cas de remarques substantielles, les délais seraient rallongés des deux mois environ. L'échéance de fin mars 2023 est ainsi fixée. Pour rappel, les dépenses doivent être engagées avant le 31 décembre 2023 pour bénéficier des subsides européens.

Le Jardin des Expositions est amené à offrir un lieu agréable de promenade pour les Montois, mais aussi à devenir le poumon vert d'un quartier en pleine mutation. "C'est l'aboutissement d'un projet qui était longtemps en préparation. Il va apporter de la plus-value pour l'aménagement de la ville", explique le bourgmestre Nicolas Martin. "Le Jardin des Expositions permettra d'établir un lien agréable entre la ville ancienne et la ville nouvelle. Des logements se sont déjà créés derrière la gare et d'autres sont amenés à sortir de terre. Il y a notamment le projet d'Atenor. Par ailleurs, Ikea met en vente des terrains autour de son Retail Park. Ils n'ont pas vocation à accueillir du commerce, car nous sommes opposés au développement d'activités commerciales en périphérie. Ce sera donc certainement des logements."

300 à 400 nouveaux logements pourraient ainsi voir le jour. Peut-être même plus. La ville nouvelle est en plein développement avec de nombreux projets d'aménagements en cours ou dans les cartons. On notera par ailleurs que la Cité du Doudou se verdurise. Outre ce nouveau Jardin des Expositions, le collège a introduit dans le cadre de la Politique intégrée de la Ville en Wallonie des demandes de subsides pour créer plusieurs espaces verts à Jemappes, Cuesmes ou encore dans le centre-ville, à proximité de la Place Nervienne.

Mons: Le nouveau parc derrière la gare se précise
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be