Mons: pourquoi les dépôts d'amiante ont-ils tendance à traîner?

Ces déchets doivent être ramassés suivant un protocole bien précis.

U.P.
Mons: pourquoi les dépôts d'amiante ont-ils tendance à traîner?
©U.P.

Les dépôts sauvages sont un fléau tant pour l'environnement que pour les habitants, qui subissent un cadre de vie dégradé par quelques inciviques. Généralement, les communes tentent d'intervenir rapidement pour évacuer les déchets abandonnés en pleine nature par quelques inciviques, ce qui soit dit en passant, pèse lourd sur les finances de la collectivité. En effet, la charge d'enlèvement de ces dépôts sauvages est intégrée dans notre taxe poubelle.

Mais certains déchets mettent du temps à être enlevés. Des habitants peuvent s'étonner de voir que, d'un tas de déchets de construction, l'ensemble n'est pas retiré en une fois, mais qu'un type spécifique de déchets reste traînant dans la nature. Généralement, il s'agit d'ondulés ou d'éléments en asbeste-ciment. Autrement dit, de l'amiante.

Il arrive que ces déchets restent plusieurs semaines, voir plusieurs mois après leur signalement, en l'état. Faut-il s'en inquiéter? Non, rassure l'échevine de l'Environnement montoise Charlotte De Jaer. "L'amiante, quand elle est inerte, ne pollue pas", rappelle-t-elle. C'est quand on y touche et qu'on la détériore qu'il y a danger: on libère des fibrilles, invisibles à l'œil nu dont l'inhalation est dangereuse pour la santé. Des maladies souvent mortelles peuvent ainsi apparaître 10 à 40 ans après l'exposition.

C'est pourquoi de grandes précautions s'imposent pour enlever les déchets en amiante, afin de ne pas mettre en danger la santé des ouvriers qui se chargent de cette sale besogne. "Nous devons envoyer une équipe avec du matériel spécifique et une connaissance de la manipulation de ces déchets." Ce sont des personnes expérimentées équipées de protections individuelles recouvrant tout leur corps et d'un masque FFP2 qui sont envoyées pour enlever ces déchets.

Étant donné la lourdeur de la procédure, lorsqu'une équipe amiante est de sortie, elle l'est pour plusieurs dépôts sauvages. Les déchets sont ensuite collectés et stockés avant d'être pris en charge par une société agréée pour ce type de déchets et qui les prendra en charge jusqu'à un centre de traitement ou d'enfouissement.Cela peut prendre du temps, peut-être trop aux yeux du citoyen, mais une fois encore, c'est moins dangereux de laisser traîner que d'y toucher.

Rappelons que pour se débarrasser de déchets en asbeste ciment en tant que particulier, il faut se munir de sacs prévus à cet effet et en vente chez Hygea à Cuesmes. Les plaques doivent être cassées dans le sac avant d’être déposées au recyparc.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be