Jean-Phi lance un nouveau genre de cornet de frites pour la Ducasse de Mons

En forme de cornets, des mitraillettes Saint-Georges ou Dragon seront proposées durant le Doudou.

G.La
Jean-Phi lance un nouveau genre de cornet de frites pour la Ducasse de Mons
©D.R.

Le cornet de frites est assurément à notre patrimoine culinaire ce que Magritte est au troisième art: un pilier de notre belgitude. A Mons, le restaurant Mitraillette de Jean-Philippe Watteyne associe admirablement les deux par une campagne de teasing sur les réseaux sociaux annonçant, photos de pain ou de cornets à l'appui: "Ceci n'est pas un cornet de frites. Quoi que…"

Pour la Ducasse, le chef montois s'apprête à lancer "en première mondiale" un tout nouveau style de mitraillette où le pain se déclinera sous forme de cornets dans lequel seront plongées les frites. On pourra donc manger littéralement son cornet de frites, sans en laisser une miette. "C'est un pain spécial que nous avons préparé en forme de cornet. On l'ouvre, on le vide, on met la viande et les garnitures dedans et après, il n'y a plus qu'à déguster le tout. On mange son cornet avec les frites", détaille Jean-Philippe Watteyne.

Ces mitraillettes inédites seront proposées durant le Doudou et se déclineront en deux versions. "Il y aura une mitraillette Saint-Georges et une mitraillette Dragon", poursuit le chef amoureux du folklore. "La première sera composée d'un steak haché avec une sauce al berdouille. Pour la mitraillette Dragon, ce sera du porc cuit à basse température avec une sauce un peu pimentée."

Depuis qu'il a ouvert le premier restaurant à mitraillettes du monde, Jean-Philippe Watteyne ne cesse de laisser déborder son imagination pour revisiter ce plat typique traditionnellement associé aux snacks. Pas de vulgaire fricadelle ou autre "poulycrock" surgelé ici. Le chef mise sur des produits de qualité – filet de bœuf, joue de porc ou encore effiloché de canard – associés à des pains artisanaux dans une carte qui se renouvelle couramment. Le choix est souvent cornélien. Dernièrement, le restaurant a d'ailleurs mis au point une formule tapas pour varier les plaisirs au cours d'un même repas. Ces mitraillettes en forme de cornets sont une nouvelle trouvaille qui vient s'ajouter à un joli chapelet de pérégrinations culinaires. Et elles feront du restaurant montois une délicieuse étape pour les fêtards ayant besoin de reprendre des forces durant le Doudou.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be