Des retrouvailles émouvantes et réussies entre saint Georges et le dragon

Le combat dit Lumeçon s'est déroulé comme prévu.

U.P.
Des retrouvailles émouvantes et réussies entre saint Georges et le dragon
©AVPRESS

L'heure était aux retrouvailles sur la Grand-Place de Mons ce dimanche midi. Retrouvailles entre saint Georges, le dragon, les Diables et les Chin-Chin. Retrouvailles entre les acteurs et un public chauffé à blanc, sur une Grand-Place noire de monde. Retrouvailles entre les Montois et leur folklore qui leur avait tant manqué durant deux ans.

Sous un soleil éblouissant, la ferveur pouvait éclater bien avant le début du combat. Une heure avant que le cortège du Lumeçon ne descende dans l'arène, la foule scandait déjà ses ritournelles de ducasse. On a rarement vu une foule aussi compacte, preuve en est que deux ans de covid sont loin d'avoir effacé l'amour que les Montois portent pour leur Doudou, que du contraire. La pandémie semble plutôt avoir catalysé une passion qui ne demandait qu'à s'exprimer au cour d'un combat riche en émotion.

Car il s'agissait des retrouvailles, mais aussi d'adieux pour certains: six acteurs livraient leur dernier combat. Et il fut beau et émouvant, de l'avis de connaisseurs postés en tribunes, qui auraient presque versé une larme quand saint Georges tira le coup fatal au dragon qui se faisait à nouveau épiler le bout de la queue après deux ans à ruminer dans son antre. un combat qui s'est déroulé sans encombres, si ce n'est les évacuations habituelles des combattants de la corde.In vl'a co pou ein an...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be