Mons : Les forces de police confrontées à deux rébellions lors du premier jour de braderie

L’ambiance est tout de même restée bon enfant dans l’ensemble.

F.D.
Mons : Les forces de police confrontées à deux rébellions lors du premier jour de braderie
©Police Mons-Quévy

Les festivités de la Ducasse de Mons se sont poursuivies ce lundi par le premier jour de braderie. Enormément de monde étaient un nouvelle fois en ville tant pour la braderie que pour le concert. L'ambiance était à nouveau bon enfant et conviviale

"En début de journée, nous avons dû réaliser beaucoup d'interventions pour des véhicules stationnés dans le périmètre destiné à la braderie", indique la police de Mons-Quévy. "La majorité des véhicules ont pu être bougés par leur propriétaire grâce au travail de notre service Circulation sur le terrain. Au final, seuls six véhicules ont été enlevés."

Après le concert, une grosse partie de la foule a quitté assez rapidement le centre-ville. 26 arrestations administratives (ivresse et/ou troubles à l'ordre public ; séjour illégal) et une arrestation judiciaire ont été effectuées. Lors de deux d’entre-elles, les policiers ont été confrontés à une rébellion.

Une remarque a été faite à un établissement concernant l'extension de sa terrasse qui ne respectait pas l'ordonnance.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be