Algues et cyanobactéries: appel à la vigilance lancé à Mons

Dans la Haine, plusieurs bancs d'algues se sont développés ces dernières semaines, tandis que l'étang de l'allée des Oiseaux semble avoir été colonisé.

U.P.
Algues et cyanobactéries: appel à la vigilance lancé à Mons
©U.P.

Vous l'avez peut-être déjà remarqué en vous promenant le long d'une rivière ou d'un plan d'eau: une importante prolifération d'algues et de bactéries pathogènes est en cours. Cela est dû aux faibles débits d'eau actuels observés sur l’ensemble des cours d'eau de la Wallonie.

Notre région n'échappe pas au phénomène et la Ville de Mons a lancé un avertissement sur ses réseaux sociaux à l'égard des éleveurs et des promeneurs. "Nous vous demandons de faire preuve d'une grande vigilance et d'une grande prudence lors de vos activités ou lors de l'abreuvement du bétails et de vos animaux de compagnies aux abords du Grand large, de la Haine, de la Trouille et de la Wampe", avertit-elle.

Dans la Haine, plusieurs bancs d'algues se sont développés ces dernières semaines, tandis que l'étang de l'allée des Oiseaux semble avoir été colonisé. La présence d'algues a également été signalée dans le canal Nimy-Blaton à hauteur de Tertre. De son côté, le SPW Agriculture, Ressources Naturelles et Environnement recommande de la "vigilance et prudence lors des deux prochaines semaines, sur toute la Wallonie lors d'activités récréatives dans les rivières, fleuves et canaux, ainsi que pour l'abreuvement du bétail et des animaux domestiques."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be