Mons: 20 millions d'euros prévus pour réhabiliter le R5

Les travaux sont programmés entre 2023 et 2025.

E. Brl.
Mons: 20 millions d'euros prévus pour réhabiliter le R5
©D.R.

C’est un constat qui fait l’unanimité auprès des automobilistes de la région : le R5 est en piteux état. Le revêtement de cet axe routier particulièrement fréquenté, y compris par le charroi lourd, est abimé et rempli de nids de poule tandis que les murs antibruit, censés protéger les riverains proches des nuisances sonores, sont délabrés. À cela s’ajoutent encore des dégâts, parfois conséquents, constatés au niveau des habitations et consécutifs aux vibrations.

Bref, certains riverains du R5 assurent vivre l'enfer. La députée-bourgmestre de Jurbise, Jacqueline Galant, a de ce fait questionné le ministre wallon des infrastructures et de la mobilité, Philippe Henry (Ecolo). "Quels travaux et aménagements sont-ils prévus ? Quel est l'agenda de réalisation ? Les travaux pourraient-ils être avancés dans le calendrier ?" La députée a multiplié les interrogations et a trouvé un écho positif auprès du ministre.

"Le Gouvernement wallon a prévu via le Plan Mobilité et Infrastructure trois lignes budgétaires pour une enveloppe totale de près de 20 millions d'euros pour des travaux de réhabilitation de la voirie et des ponts du R5, ainsi que pour le remplacement des écrans antibruit, la mise en conformité des éléments linéaires et une adaptation de la signalisation", annonce en effet le ministre. "Il s'agit donc d'une réflexion complète, dans la continuité des travaux réalisés récemment sur la A7."

Les budgets sont donc disponibles, restent désormais à mettre en œuvre le chantier. "Ces travaux sont planifiés pour être engagés entre 2023 et 2025", poursuit l'écologiste."Actuellement, l'étude est en cours et des auscultations doivent encore être réalisées au niveau de l'égouttage et des ponts. L'avis de marché devrait être publié dans le courant de l'année 2023. Dans l'attente de ces marchés et vu l'état du ring, mon administration, la Direction des routes de Mons, fait le maximum avec ces marchés d'entretien pour garantir un niveau de service suffisant pour les usagers."

En d’autres termes, des travaux sont bel et bien prévus mais dans l’attente de leurs exécutions, des réparations temporaires peuvent être envisagées. Quant aux nuisances a proprement dit… Il faudra encore prendre patience pour en être totalement soulagé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be