Rohan Hennebert, le roi du barbecue, sera juge aux championnats du monde de l'alimentation

Il est le seul européen à avoir cet honneur.

Rohan Hennebert, le roi du barbecue, sera juge aux championnats du monde de l'alimentation
©D.R.

Formé aux États-Unis, Rohan Hennebert a fait du barbecue un véritable art de vivre. Chargé de faciliter le développement de grandes marques américaines en Europe et d’en assurer la promotion via les réseaux sociaux et YouTube, l’ancien patron du restaurant "SmokeHouse" vient de décrocher la plus belle des récompenses. Il sera en effet juré pour les championnats du monde de l’alimentation, qui se tiendront à Dallas du 9 au 13 novembre prochain.

"J'ai été contacté par la CEO des championnats via ma page LinkedIn", explique Rohan Hennebert. "Elle m'a précisé qu'elle aimerait beaucoup que je rejoigne le jury, ce que j'ai évidemment accepté, d'autant que je serai le seul juré européen de tout le championnat ! Depuis, j'ai passé un examen me permettant d'être juge certifié. Je serai chargé, aux côtés de cinq autres spécialistes, de sanctionner le poulet et le brisket"

Deux produits que le Louviérois d'origine maitrise à la perfection. "Je suis évidemment très enthousiaste et j'entends retirer un maximum de choses de cette expérience ! Je serai aux côtés de vraies légendes du barbecue américain. C'est donc un peu de pression malgré tout, même si je me répète qu'il ne s'agit que de barbecue ; on ne sauve pas des vies !" Le roi du barbecue endossera sa veste de juré deux jours durant, après quoi il profitera de sa présence à Dallas pour visiter.

"J’ai travaillé pour de très grosses boites américaines, par exemple Louisiana Grills. J’étais ambassadeur pour toute l’Europe et je m’occupais des réseaux sociaux. Le monde du barbecue est petit, tout le monde se connait. C’est grâce à cela que j’ai pu être repéré et contacté par la CEO du championnat. C’est assez dingue, en réalité, parce que je rame pour me faire connaitre en Belgique ou en France alors qu’aux États-Unis, ils viennent me chercher !"

Et de poursuivre : "Je prends ça comme une belle récompense. Mon métier consiste à faire le pont entre la culture américaine et la culture européenne. S'ils m'offrent cette chance, c'est que je fais plutôt bien les choses !" Rohan Hennebert restera deux semaines aux États-Unis, histoire de profiter du voyage… Et de la gastronomie made in USA.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be