Nimy: en difficulté il y a quelques années, la société Bouvé est à nouveau florissante

Elle a été reprise par le groupe Close. Un trio de femmes est désormais à sa tête.

E. Brl.
Nimy: en difficulté il y a quelques années, la société Bouvé est à nouveau florissante
©E.B.

Créée en 1982 par Karl Bouvé, la société Bouvé s’est fait un nom en région montoise. Spécialisée dans l’installation et la maintenance d’équipement de chauffage et sanitaire à destination des secteurs publics et privés, la société a connu des années difficiles après le décès de son fondateur. Aujourd’hui, ces difficultés n’apparaissent plus que comme un lointain souvenir grâce à sa reprise par la société Close, groupe familial liégeois fondé en 1932 et spécialisé en génie climatique, électricité et sanitaire.

Ce sont ainsi plus de 40 emplois qui ont pu être sauvés. "Liviana Capitani est venu nous chercher, elle a entrepris les négociations avec Close", précise Floriane Struelens pour Close. "Lorsque nous avons visité l'entreprise, nous avons rapidement constaté la volonté du personnel, qui était soudé et qui partageait la même volonté de faire avancer l'entreprise. La main d'œuvre ouvrière était là, disponible. Il suffisait de quelques réglages administratifs, comptables, organisationnel pour la développer davantage."

Au total, ce sont près de deux millions d'euros, financés en fonds privés, qui ont été investis pour remettre la société Bouvé sur les rails. "Close est parvenu à insuffler une nouvelle dynamique, à rendre confiance au personnel et à faire de l'entreprise une entreprise en plein essor", confirme Liviana Capitani, administratrice déléguée de Bouvé. Dans la foulée, 40 emplois étaient donc sauvés et dix nouveaux collaborateurs, issus d'une entreprise concurrente en difficulté, rejoignaient les rangs.

Cette nouvelle collaboration a permis de couvrir de nouveaux types de projets, dans une zone géographique plus vaste, permettant au pôle de maintenance du groupe d’atteindre un chiffre d’affaires de dix millions d’euros. L’objectif, ambitieux, est de doubler celui-ci en 2025. Dans un contexte énergétique compliqué, Close entend également recourir davantage à des techniques comme la géothermie et des modes de chauffage et de ventilation plus écologiques dans ses projets de rénovation et de construction de bâtiments publics.

Différentes solutions d'optimisation de performances énergétiques sont en ce sens analysées en interne, "avec de fortes ambitions pour l'avenir." Cette volonté d'en faire plus pour l'environnement se traduira également en interne, avec l'installation de panneaux photovoltaïques et le renouvellement de la flotte de véhicules. Installé en région liégoise, le groupe Close quelque 300 personnes, est actif en Belgique, au Grand-Duché du Luxembourg et en France…

Et vient donc récemment de s’implanter en région montoise, dans un bâtiment d’architecture remarquable, répertorié au patrimoine montois et situé rue des Viaducs, à Nimy. Un budget de 700 000 euros a été consacré à sa rénovation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be