Les Petits Riens ouvrent un magasin dans le piétonnier de Mons: il s'agira d'une grande première dans le Hainaut

Le magasin sera presque exclusivement dédié au textile.

Les Petits Riens ouvrent un magasin dans le piétonnier de Mons: il s'agira d'une grande première dans le Hainaut
©D.R.

Les Petits Riens, ce sont quelque 800 bulles à vêtements installées sur tout le territoire belge, des magasins de seconde main et des actions sociales. Si le nom de l’association est bien connu de la population, les enseignes physiques étaient jusqu’ici principalement localisées en région bruxelloise. La donne s’apprête cependant à changer puisque le 29 octobre prochain, la première friperie hennuyère des Petits Riens ouvrira ses portes à Mons.

Localisée dans le piétonnier montois, cette dernière s'étalera sur près de 350 mètres carrés et proposera principalement des articles de mode pour femmes, enfants et bébés, des accessoires pour toute la famille ou encore des créations upcycling signées Label Jaune. "Ce sera en effet un premier magasin dans la région. Il sera calqué sur le modèle bruxellois, c'est-à-dire presque exclusivement textile", confirme Claudia Van Innis.

"De manière générale, on sent au sein de notre clientèle l'envie d'aller davantage vers la seconde main, pour plusieurs raisons. Cela va de la volonté de consommer autrement, de manière plus responsable, à la nécessité de dépenser peu pour cause de difficultés financières. Notre clientèle est très mixte." Pas question pour autant de brader la qualité des articles proposés.

Collectés via les bulles ou directement en magasins, les vêtements sont centralisés et triés à Bruxelles avant d'être expédiés dans les différents points de vente du pays. "Des vêtements abimés ne seront jamais proposés à la vente, sauf s'ils sont passés inaperçus. La logique chez nous est de pouvoir proposer les produits à un tiers du prix du neuf. Il est donc possible de trouver un pantalon de très bonne qualité à 7,5 euros. Mais s'il s'agit d'un pantalon de créateur, il ne sera bien sûr pas vendu à ce prix-là."

Pour les bonnes affaires, les clients retrouveront aussi des bacs qui regorgent d'articles à très petits prix. "On existe depuis 85 ans mais nous n'avions pas encore de magasin dans la région. Nous sommes vraiment heureux de pouvoir exporter notre concept et d'en faire profiter le plus grand nombre", ajoute encore Claudia Van Innis. "C'est une façon d'acheter tout en se faisant plaisir et en soutenant une bonne cause."

Car les activités économiques des Petits Riens, via la collecte et la revente d'articles, ne sert qu'à financer des actions sociales, par exemple l'ouverture de maisons d'accueil pour les personnes sans abri. "Ces actions sociales sont subsidiées à hauteur de 20% mais l'activité économique reste primordiale pour les maintenir. Et nous souffrons de beaucoup de concurrence, il est donc important pour nous d'atteindre une certaine rentabilité."

À Mons, les personnes souhaitant effectuer un tri dans leur garde-robe pourront venir déposer des sacs bien fermés, qui seront alors expédiés vers Bruxelles, triés et réacheminés. Le magasin sera ouvert de 10h00 à 18h30 du lundi au jeudi et de 10h00 à 19h00 les vendredi et samedi.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be