Mons : l’utilisation de feux d’artifice, pour le passage à la nouvelle année, soumise à quelques règles

Quelques recommandations peuvent également être appliquées pour éviter d’effrayer les animaux.

Florian Ducobu
L'utilisation de feux d'artifice est réglementée.
L'utilisation de feux d'artifice est réglementée. ©ZP Mons-Quévy

En cette journée de réveillon de Nouvel An, certains Montois auront envie de marquer la nouvelle année par un feu d’artifice. Bien que cette pratique soit autorisée, sous certaines conditions, certaines règles doivent impérativement être respectées afin d’éviter un accident ou d’effrayer les animaux des voisins. La Ville de Mons rappelle quelques bons conseils à appliquer avant le passage à l’an neuf.

Tout le monde ne pourra pas organiser son propre feu d’artifice ce soir. “L’utilisation de feux d’artifice est défendue sans autorisation préalable et écrite du bourgmestre et ce, conformément à l’article 63 du Règlement Général de Police et une déclaration environnementale est également nécessaire en fonction du système pyrotechnique utilisé”, rappelle la Ville de Mons.

Sans ces autorisations, il sera interdit de tirer des feux d’artifice, permettant également d’éviter des accidents. Les animaux sont également particulièrement vulnérables face à ces spectacles nocturnes. Toute une série de recommandations peuvent tout de même être appliquées pour éviter de les effrayer outre mesure.

Feux d’artifice, pétards, et autres dispositifs bruyants peuvent perturber les animaux de compagnie en cette période festive. Quelques conseils peuvent tout de même être appliqués pour les préserver quelque peu”, poursuit la Ville de Mons. “Il est recommandé de garder les animaux domestiques à l’intérieur. Pour les animaux de prairie, il est préférable de les laisser dans l’étable. Les citoyens sont également invités à veiller à ne pas allumer de feux d’artifice à proximité d’un animal et d’avertir leurs voisins ayant des animaux.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be