Les points d’apport volontaire peu utilisés à Mons : trop peu de commerçants acceptent de vendre les badges d’accès

Seules sept enseignes ont accepté d’être point de vente.

Les points d'apport volontaire sont peu utilisés à Mons.
Les points d'apport volontaire sont peu utilisés à Mons. ©D.R.

En novembre dernier, les Montois étaient invités à changer leurs habitudes en matière de tri des déchets. Via son nouveau schéma de collecte, l’intercommunale Hygea supprimait en effet les sacs blancs et imposait un sac moka pour les déchets résiduels, des conteneurs pour les papiers et cartons, un sac vert pour les déchets organiques et préservait le sac bleu pour les PMC. Pour compléter les collectes en porte-à-porte, elle communiquait sur l’existence des points d’apport volontaire (PAV).

Conteneurs semi-enterrés équipés d’un tiroir d’une contenance de 25 litres, ceux-ci sont destinés à recueillir les déchets résiduels des citoyens. “Ils doivent être considérés comme la solution ultime : ils recueillent les déchets qui n’ont ni leur place dans les sacs ou conteneurs, ni dans les bulles à verre ou les filières de recyclage des recyparcs”, précise Hygea. Il peut notamment s’agir de langes ou de dosettes de café métalliques.

Dans la Cité du Doudou cependant, ces PAV sont sous-utilisés. “On en compte 23 sur l’entité et un PAV est en attente d’ouverture de voirie du côté de Nimy. Six autres viendront compléter l’offre sur Mons extramuros et deux sont prévus à Flénu. In fine, la ville souhaite en compter 50, ce qui représente un point pour 2000 habitants. ” Au-delà du nombre encore restreint de PAV disponibles, c’est la disponibilité des badges d’accès qui freine le citoyen.

Trop peu de points de vente

En effet, pour utiliser les PAV, les citoyens doivent être munis d’un badge d’accès donnant droit à 20 ouvertures pour un montant de 0,54 euro. “Le problème que l’on rencontre pour l’instant à Mons, c’est que très peu de commerçants acceptent de vendre ces badges”, confie Anne Copin, chargée de communication. À l’heure actuelle, seules sept enseignes ont accepté d’être point de vente. “Pour une entité comme Mons, c’est vraiment trop peu. Tant qu’ils ne seront pas plus, cela a moins de sens de faire la promotion de l’utilisation des PAV.”

Un problème similaire avait été rencontré du côté de Binche lors du lancement du nouveau schéma de collecte. Les badges étaient alors vendus quasi exclusivement via l’administration communale, avec des horaires ne permettant pas aisément aux citoyens de s’en munir. Le peu d’avantage que les commerçants retirent de ce service (peu de marge) au regard des inconvénients peut expliquer ce manque d’engouement.

“On espère pouvoir changer la donne car il n’y a pour l’instant que 87 badges actifs sur l’ensemble de l’entité montoise. C’est auprès des commerçants-revendeurs que le travail doit être mené en priorité.” Au niveau des PAV, certains ont malgré tout trouvé leur public. Ceux de la place Jéricho à Jemappes et de la Cité du Congo à Havré sont ceux qui fonctionnent le mieux, avec un total de 65 ouvertures depuis le 07 novembre dernier. Ceux qui fonctionnent le moins bien sont situés à la rue des Écoles à Obourg et à l’avenue de la Faïencerie à Jemappes, avec seulement trois ouvertures.

Malgré ces changements dans les habitudes de tri et de collecte et une certaine incompréhension qui persiste auprès de certains Montois – en témoignent encore les nombreux sacs sortis en dehors des dates de collecte – l’intercommunale n’a pas constaté d’augmentation du nombre de dépôts sauvages dans le Grand Mons, au contraire de l’entité de Frameries où la place Jacques Brel est encore trop régulièrement jonchée de détritus. C’est déjà ça, dira-t-on…

À Frameries, certains usagers déposent leurs déchets au pied des PAV.
À Frameries, certains usagers déposent leurs déchets au pied des PAV. ©D.R.

Les points de vente actuels sont:

  • CARREFOUR MARKET-GHLIN
  • CARREFOUR MARKET-MAISIERES
  • DI-MONS
  • VIDEOBOX (rue de Nimy)
  • LIBRAIRIE DU BOIS DE MONS (chaussée de Binche)
  • LIBRAIRIE DES CHICONNIERS (Saint-Symphorien)
  • BULAZAR - LE JACQMOTTE (Ghlin)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be