Les Montois de la B.Y. Crew ont mis le feu au plateau de The Dancer sur la RTBF

Ils ont impressionné le public avec une performance dynamique et pleine d’énergie qui a marqué les esprits.

Thomas Donfut
La B.Y. Crew a tout donné ce mardi soir et ça a payé !
La B.Y. Crew a tout donné ce mardi soir et ça a payé ! ©RTBF

Originaires respectivement de Wasmes et de Lessinnes, Madeline Dramaix et Angélique Drard ont fondé il y a quelques années la B.Y. Crew (B.Y. pour Be Yourself, NDLR), fruit de leur expérience commune en tant que danseuses et formatrices. Ce mardi, les deux amies étaient sur la scène de The Dancer sur la RTBF avec leurs danseurs avec comme objectif de se qualifier pour la suite de l’aventure.

Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’ils n’ont pas manqué leurs débuts dans l’émission puisqu’après 40 secondes à peine, le miroir s’est ouvert suite au plébiscite du public. “C’est vraiment quelque chose de dingue ce qui s’est déroulé !”, nous explique Madeline. “Bien entendu, on est entré dans cette salle avec l’espoir de se qualifier mais on ne pensait pas qu’on pourrait performer durant si longtemps devant le public et les coaches. Quand j’ai entendu le bruit qui signifiait que le miroir s’ouvrait, je n’ai pas réalisé tout de suite ce qu’il se passait, j’étais dans le mouvement. Puis on a vu le public et là, c’était l’explosion de joie !

Une fois en face des coaches, Laurien Decibel et Aurel ont reconnu Angélique, la co-fondatrice de la B.Y Crew. “Angélique et Laurien ont suivi les mêmes cours de danse il y a quelques années tandis qu’Aurel donnait cours dans la salle d’à côté de celle d’Angélique.

Pas de favoritisme par contre puisque c’est le public qui était aux commandes ce mardi soir. “On espère pouvoir se qualifier dans une des équipes car notre but, c’est d’aller le plus loin possible dans cette émission afin de montrer ce que nous valons. Participer à une émission de télévision de cette qualité, même en 2023 et à l’heure de l’explosion des réseaux sociaux, cela compte encore en termes de visibilité car on peut y toucher beaucoup plus de monde d’horizons ou d’âges différents.”

La B.Y. Crew sera de nouveau à l'antenne le 7 février prochain pour tenter d'être sélectionné par un des coaches.

Evoluant dans le monde de la danse depuis une quinzaine d’années, Madeline a fondé sa propre école de danse, “Art 2 danse”, en 2015. Avec succès puisque l’école, située à la fois sur Mons et Elouges compte à ce jour plus de 200 élèves de tous les âges.

Plus d’information sur leur page Facebook.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be