La ministre a succédé à René Collin pour les infrastructures de la petite enfance

La crise wallonne et le nouveau gouvernement qui en est sorti ont jeté un bon coup dans la fourmillère des dossiers en cours. Les visages ont changé avec l'orange bleue, les cartes des compétences ministérielles ont été rabattues et certaines décisions restaient en suspens.

Heureusement pour Ecaussinnes, le subside promis pour la crèche Bel-Air n'est pas remis en cause. Alda Greoli a succédé à René Collin dans la gestion wallonne des infrastructures de la petite enfance. Ce dernier avait promis à la Cité de l'Amour une enveloppe de 1,3 million d'euros. Alda Greoli vient de confirmer le subside.

Pour la gestion de la crèche également, la ministre valide la volonté de la commune de passer par une ASBL. Afin de permettre l’ouverture de ces milieux et le bon fonctionnement de ceux-ci, la Alda Greoli propose ainsi d’autoriser, après la finalisation des travaux visant la création des nouvelles places, le transfert de la gestion aux ASBL qui seront désignées par les communes. Ces ASBL devront, comme c’est le cas pour tout gestionnaire d’une crèche, solliciter une autorisation auprès de l’ONE pour la gestion du milieu d’accueil concerné.