C'est un triste drame qui s'est déroulé ce samedi soir à Asquillies. Situé dans la commune de Quévy, le village est connu pour être un endroit paisible et tranquille. Malheureusement, une personne y a perdu la vie à la rue du monument. Les faits se sont déroulés aux alentours de 23 heures. Dans une petite ferme, la famille est prête à se coucher alors qu'un individu se présente au domicile. Il s'agit de la victime, le père de Logan Huys Alors que la mère se prépare à faire dormir ses enfants, des bruits provenant de l'entrée commencent à l'inquiéter. De l'autre côté, les discussions se sont vite envenimées entre Hugo Huys et son fils. La raison ? Il s'agirait d'une histoire d'héritage.

Une dispute éclate alors entre Hugo et Logan Huys. La tension monte et les esprits s'échauffent, quand tout à coup, le père sort une arme à feu. Hugo Huys était, en fait, venu armé pour en découdre. Selon nos informations, dans un premier temps, le père pointe son arme sur le fils et tire en sa direction. Logan Huys réussit à esquiver le projectile in extremis. Il semblerait que le fils ne soit visiblement pas blessé de ce premier épisode.

Mais l'histoire ne se termine pas là. Les circonstances exactes ne sont pas encore connues à l'heure à laquelle nous écrivons ces lignes. Mais il semblerait que Logan, pris d'un excès de colère et d'un esprit de défense, porte plusieurs coups à son père. Le fils assène, au total, quatorze coups de pied au niveau du visage de Hugo Huys. Son père s'écroule et gît au sol, lorsque la police intervient sur place.

Plusieurs témoins auraient, en effet, entendu le coup de feu au numéro 8 de la rue du monument. À cette heure tardive, après le couvre-feu, les voisins se seraient immédiatement doutés qu'un événement grave s'était déroulé. Les secours sont rapidement arrivés sur place pour sauver la vie de Hugo. Allongé au sol, le père agonisait. Il a immédiatement été emmené à l'hôpital Saint-Joseph, où son pronostic vital était engagé. Quelques heures après le drame intrafamilial, Hugo Huys est finalement décédé à la suite des coups portés par son fils. Le père a perdu la vie sur la table d'opération. 

C'est maintenant au tour du parquet de se charger de l'affaire. Celui-ci doit encore qualifier le drame. Il s'est exprimé cette après-midi concernant l'affaire et confirme que Logan Huys a été privé de liberté.