Deux jours après les faits, les devoirs d'enquêtes sont toujours en cours à la police. Rappelez-vous, dans la nuit de mercredi à jeudi, une forte exposition a été entendue à Maisières. Un distributeur Bancontact avait été la cible d'une attaque à l'explosif au centre commercial, Les Portes de Maisières. Situé sur la gauche du Carrefour Market, près de l’entrée des stocks, un périmètre de sécurité avait été établi, bloquant le parking du supermarché.

Ce vendredi, le Parquet précise qu'aucun auteur n'a pour l'instant été interpellé, malgré plusieurs pistes envisagées. Des vérifications sont actuellement réalisées par rapport au véhicule retrouvé. La fiat 500 a été saisi par la police. Un extincteur a été vidé à l'intérieur, rendant le véhicule suspect. 

Le Parquet a également ajouté que le dossier n'a pas encore été mis à l'instruction. Les policiers sont toujours occupés à visionner les images des caméras positionnées à différents endroits, dont celle du parking du Carrefour Market. Les vérifications ne sont pas encore terminées ce vendredi. Une unité de l'armée avait d'ailleurs été déployée pour sécuriser le lieu. L'enquête est désormais dans les mains de la police.