Domenico Pardo, président du CPAS de Boussu, est aux manettes

Après de longues années de réflexion, Domenico Pardo, président du CPAS de Boussu, et sa compagne ont décidé de se lancer et d’ouvrir leur propre restaurant. MaMMaMia, installé au numéro 84 de la rue Grande de Saint-Ghislain, a pour la première fois ouvert ses portes hier. Au menu, des sandwiches et paninis pour se restaurer sur le temps de midi mais aussi des pâtes, à déguster avec une bière ou du vin.


“C’était un projet qui traînait dans nos têtes depuis un certain nombre d’années. Nous sommes des épicuriens, nous aimons les bonnes choses mais surtout, les choses simples”, commente Domenico Pardo. “Initialement, nous n’avions prévu d’ouvrir qu’une sandwicherie. Mais au fil du temps et compte tenu de la confiance accordée par notre propriétaire et nos partenaires, nous avons décidé d’aller plus loin.

© DR

Ouvert du mardi au jeudi de 11 heures à 16 heures et les vendredi et samedi de 11 heures à 16 heures et de 18 heures à 22 heures, MaMMaMia fait la part belle aux produits frais. “Au niveau du pain, nous travaillons avec un artisan boulanger. Toutes nos pâtes sont fraîches, nos fromages et charcuteries sont importés d’Italie et nos desserts sont faits maison. L’idée, c’est vraiment de proposer des plats comme à la maison, tout en sortant des traditionnelles pâtes bolognaises ou quatre fromages.


Dix variétés de pâtes sont ainsi disponibles. “Et trois suggestions compléteront la carte. En fin de semaine, nous profiterons du marché de Saint-Ghislain pour proposer des pâtes au poisson. Il est pratiquement impossible de travailler en circuit court mais nous tentons en tout cas de limiter au maximum les intermédiaires.” Côté sandwiches, ils sont préparés chaque matin pour 11 heures et présentés en vitrine “afin de limiter la perte de temps des travailleurs qui viennent se restaurer.”

© DR

Avec 28 couverts, le challenge est de taille. “Nous préparons notre ouverture depuis quatre mois. Ça a été un peu la course mais c’est plutôt excitant. Nous avons vraiment pu compter sur le soutien et la confiance de nos proches, de nos partenaires pour nous lancer. Cela n’aurait pas été possible si cela n’avait pas été le cas.” Ce nouveau défi ne remet pas en cause le mandat de président de CPAS détenu actuellement par Domenico Pardo.