Mons

Mathis et Christian Nogara participaient pour la première fois au Hall of Fame.

Dans la Cité du Doudou, Christian Nogara est surtout connu des fines bouches pour les délicieuses pâtes qu’il cuisine à Divino e Pasta. Mais le transalpin nourrit une autre passion qu’il partage avec son fils, Mathis : le baby-foot !

Ils reviennent tous deux de Las Vegas où était organisé le Hall of Fame, un tournoi international qui a rassemblé près de 400 joueurs venus d’un peu partout. Ils ont brillé dans différentes catégories, Mathis Nogara remportant même avec un coéquipier allemand le titre en double juniors.

La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. "Tous les pays n’utilisent pas les mêmes tables de kicker", explique Christian Nogara. "Aux États-Unis par exemple, les défenseurs sont positionnés sur la même barre que le gardien. Nous nous étions un peu entraînés avant et nous avons participé à ce tournoi comme une première expérience. En arrivant, mon fils ne savait même pas qu’il allait participer au double juniors. Ca s’est décidé sur le tas, en rencontrant un jeune joueur allemand qu’il avait déjà côtoyé dans d’autres tournois."

C’est donc une belle surprise pour les Nogara qui partagent la passion du kicker depuis 4 ans. "J’étais arbitre professionnel de beach-volley, mais j’ai eu des désaccords avec ma fédération. Étant passionné par les voyages et la compétition, j’ai eu l’idée de me mettre au baby-foot avec Mathis", poursuit Christian Nogara.

Depuis, père et fils "kickent" un peu partout. "Nous nous entraînons en moyenne une heure par jour. Nous faisons partie d’un club à Waterloo, car il n’y a pas grand-chose dans la région de Mons. Nous jouons aussi dans un club français, à Charleville-Mézières, car en Belgique, on joue surtout le soir dans des cafés alors qu’en France, ça se pratique davantage le week-end."

De nouveaux challenges se profilent pour les Nogara qui viennent d’intégrer la sélection nationale. Avec leur club de Charleville-Mézières, il y aura la Coupe de France dans quelques semaines. Avec l’équipe de Belgique, ce sont les championnats du monde qui les attendent en juillet. Nul doute que les Nogara feront encore parler d’eux.