Mons Le torride salon a pris ses quartiers au Lotto Mons Expo ce week-end pour une 15e édition.

Du fun, du fun, du fun ! C’est ce qui mobilisait les nombreux curieux qui avaient poussé les portes du Lotto Mons Expo ce week-end pour découvrir la 15e édition du salon Erotix.

Si la température est montée dans la Cité du Doudou, ce n’est pas seulement à cause de l’arrivée de l’été météorologique. L’événement dédié au charme et à l’érotisme était également pour beaucoup dans l’ascension des thermomètres. Au programme, stands de lingeries, sex-toys et autres gadgets capables de pimenter les soirées entre amoureux. Mais aussi des shows, allant du plus soft au plus hot. L’événement attire tant les libertins qui n’hésitent pas à se promener en tenue légère que les simples curieux.

C’est le cas notamment de ces deux couples de Carolos qui découvraient le salon pour la première fois. Prêts à faire tomber quelques clichés. "Ce sont nos épouses qui ont voulu venir pour voir à quoi ça ressemblait. La crise de la trentaine sans doute", sourit ce visiteur l’air faussement détaché.

Car partout dans l’immense hall, l’ambiance est des plus pimentées. Comme à ce stand de sex-toys tenu par une entreprise spécialisée dans la vente à domicile et qui profite du salon pour toucher un large public. Les nouvelles tendances ? "En ce moment, les couples sont très intéressés par les jouets télécommandés qui permettent de prendre du plaisir à deux", nous confie un représentant commercial. "Nous profitons aussi des dernières technologies avec un modèle à autopropulsion qui effectue des va-et-vient. Idéal pour les préliminaires. Nous avons aussi un modèle chauffant qui peut monter jusqu’à 41 degrés."

Parmi les stands , on retrouve comme chaque année des plateformes associatives telles que Sida-IST. "C’est important pour nous d’être là car le milieu du libertinage est très concerné. Et ce genre de salon nous permet de toucher un public différent de celui qu’on rencontre en général sur les festivals", explique un animateur. "Nous proposons en outre la possibilité de faire un dépistage sur place."

Des milliers de visiteurs auront déambulé dans les allées du salon ce week-end. Ils repartiront certainement avec des idées pour pimenter leurs soirées.