Colfontaine : la Petite Maison du Peuple relance ses permanences juridiques gratuites

C'est Jason Mary, avocat au barreau de Mons, qui les assurera.

Colfontaine : la Petite Maison du Peuple relance ses permanences juridiques gratuites
©E. Brl.

C’était l’une des premières activités proposées par les équipes de la Petite Maison du Peuple de Colfontaine lors de sa création, en 2015. Depuis plusieurs mois malheureusement, crise sanitaire oblige, les permanences juridiques avaient dû être suspendues. Elles viennent finalement de reprendre et seront assurées à raison de deux fois par mois, le vendredi après-midi, par Jason Mary, avocat du barreau de Mons.

"C’était vraiment important pour nous de pouvoir relancer ces permanences", souligne Jean-François Hubert, président de l’association. "Lorsque nous les avons proposées en 2015, c’était vraiment quelque chose d’unique dans la région. Le fait que ce soit organisé au sein d’une asbl, ça a quelque chose de rassurant pour les citoyens qui doivent y avoir recours. C’est aussi la preuve que nous ne sommes pas là que pour distribuer des colis alimentaires."

Depuis sa création, la Petite Maison du Peuple a multiplié les projets. Mais l’objectif a toujours été clair : aider sans pour autant encourager l’assistanat. "On compte aussi relancer l’école des devoirs, dès que possible. La crise et notre déménagement ont chamboulé notre organisation mais on compte remettre tout ça sur pied ! Pouvoir reprogrammer les permanences juridiques, c’est un soulagement pour nous." Selon les périodes, entre six et dix rendez-vous peuvent être assurés.

Le tout toujours gratuitement pour ceux dont les moyens financiers sont limités. Ce qui, malheureusement dans la région de Mons-Borinage, n'est pas si rare."Via ces rencontres, les citoyens peuvent obtenir des conseils, des renseignements sur leurs dossiers et les conditions d’accès à l’aide juridique", ajoute Me Jason Mary. "Ces permanences favorisent l’accès à la justice pour tous et rompent avec l’idée que l’avocat, c’est quelqu’un qui est inaccessible, difficilement joignable et forcément cher."

Le barreau propose lui aussi ces permanences de première ligne. Mais cette solution n’est pas toujours connue de tous. "Multiplier les permanences, c’est quelque chose de positif. Certains dossiers peuvent être très facilement clôturés, sans qu’il n’y ait besoin d’aller plus loin dans les procédures." Insistons sur le fait que si cela devait être le cas, le client reste libre de poursuivre ou non avec Jason Mary.

"Je suis là pour les premiers conseils mais personne n’est obligé de poursuivre avec moi par la suite. Je ne forcerai évidemment jamais la main, une relation de confiance doit pouvoir être instaurée entre l’avocat et le client. De même, si je ne m’estime pas compétent par rapport à la problématique, les clients seront renvoyés vers un confrère spécialisé." Installé à Jemappes, Jason Mary est spécialisé en droit social (droit du travail, de la sécurité sociale, de la mutualité,…) mais ne refuse d’emblée aucun dossier.

Les personnes qui souhaiteraient recourir aux permanences juridiques de la Petite Maison du Peuple sont invitées à prendre rendez-vous via le 0472/43 43 15 et, une fois celui-ci confirmé, à se munir de tous les documents nécessaires à la compréhension du litige. 

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be