Le projet "Et nos (Hainaut) saules têtards" va prendre place à Dour ce dimanche

Une formation gratuite de taillage de saules sera organisée de 10 à 12 h à la rue d’Offignies.

Florian Ducobu
Le projet "Et nos (Hainaut) saules têtards" va prendre place à Dour ce dimanche
©BELGA

La préservation de la nature et de l’écosystème est au cœur des préoccupations de la commune de Dour ces dernières semaines. Après avoir planté 19 arbres à la rue Verte le 26 octobre dernier, deux journées d’actions seront mises en place ce week-end dans le cadre de la semaine de l’arbre. Le projet "zéro déchet" est également régulièrement remis au goût du jour. Une initiative vient encore s’ajouter à ces multiples opérations. Le Parc Naturel des Hauts-Pays proposera, ce dimanche, une formation à la taille des saules têtards à la route d’Offignies. Elle se déroulera de 10 h à 12 h dans le cadre du projet "Et nos (Hainaut) saules têtards" et de la semaine de l’arbre.

Le Parc Naturel des Hauts-Pays lutte lui aussi pour la préservation des différentes sortes d'arbres qui fleurissent dans sa région. Le projet "Et nos (Hainaut) saules têtards" intervient en ce sens. "500 saules têtards à tailler et 5000 perches à planter, voilà les objectifs ambitieux que nous visons, en participation avec les Parcs naturels du Pays des Collines et des Plaines de l'Escaut, dans le cadre du projet "Et nos (Hainaut) saules têtards ?"", indique le Parc naturel des Hauts-Pays. "Inscrit dans la campagne "Yes, we plant" initiée par la Wallonie, ce projet est né du constat de la disparition dans nos campagnes de cet arbre typique du Hainaut."

Bien que le lien entre les saules et les têtards peut paraître assez mince à première vue, ce n'est finalement pas le cas. "L'existence des saules repose sur des tailles régulières (tous les 8-10 ans) qui provoquent cette forme si particulière", poursuit le Parc naturel des Hauts-Pays. "Par manque d'entretien, on observe donc le dépérissement de nombreux têtards qui éclatent sous les branches devenues trop lourdes. Et ce serait bien dommage qu'ils disparaissent vu tous les services qu'ils peuvent fournir. Ce projet vise également à étudier des pistes de valorisation du broyat issu des tailles."

La participation à la formation, qui se tiendra à la rue d'Offignies à Dour, sera totalement gratuite. Elle se déroulera de 10 h à midi. Une réservation auprès de Nicolas Tytgat, chargé du projet "Et nos (Hainaut) saules têtards", est indispensable. Il est joignable au 068/54.46.08 ou par mail à l'adresse : n.tytgat@pnpc.be.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be