Le cumul des mandats d’échevin et de Directeur Général remis en cause suite à l’affaire Messin-Galant

La députée-bourgmestre, Jacqueline Galant, a interrogé le Ministre Collignon à ce sujet en commission ce mardi.

F.D.
Le cumul des mandats d’échevin et de Directeur Général remis en cause suite à l’affaire Messin-Galant
©AVPRESS

Le cumul des mandats de Mathieu Messin, Directeur Général à la commune de Lens et échevin à Colfontaine, continue de faire parler de lui. Après le coup de gueule d’Isabelle Galant suite aux multiples congés de maladie de ce dernier qui ne l’empêchaient pourtant pas de participer à la veille du 1er mai avec les Socialistes, c’est au tour de Jacqueline Galant de remettre en cause le cumul des mandats du Directeur Général de Lens. Elle a interrogé le Ministre Collignon ce mardi 17 mai afin de voir si une modification décrétale était envisageable.

Ce n'est pas la première fois que Jacqueline Galant interroge le Ministre Collignon sur le cumul des mandats. Vu l'urgence de la situation à Lens, elle a souhaité refaire un point sur ce décret. "La situation n'a pas été portée à ma connaissance", indique Christophe Collignon, Ministre des Pouvoirs Locaux. "Si la situation que vous (NDLR : Jacqueline Galant) me rapportez est exacte, elle est interpellante. Le Directeur Général fait cependant partie des membres du personnel de la commune, une procédure disciplinaire peut donc être lancée. J'entends également très bien les difficultés qu'entraine ce cumul de mandat. Nous pouvons donc nous poser des questions sur ce décret qui pourrait faire partie d'un examen du code."

Du côté de la commune de Lens, perdre son Directeur Général pendant plusieurs mois peut être préjudiciable. Le manque de suivi des dossiers suite à cette absence prolongée peut en effet entrainer la perte de subsides et donc impacter directement les citoyens. Pour limiter cet impact, la commune de Lens va mettre en place une convention avec son CPAS. "Lors du prochain conseil communal, une convention sera établie entre la commune et le CPAS afin de remplacer temporairement Mathieu Messin par la Directrice Générale du CPAS", indique Isabelle Galant, bourgmestre de Lens.

Aucune procédure disciplinaire n’est donc évoquée pour le moment du côté de la bourgmestre. Malgré plusieurs tentatives, il ne nous a pas été possible de joindre Mathieu Messin pour obtenir sa réaction sur la situation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be