Une enquête ouverte après une attaque à la seringue dans un bus à Frameries

L'inquiétant phénomène des attaques à la seringue ne se cantonne plus à la vie nocturne et festive, il semble désormais toucher les transports en commun.

U.P.
Une enquête ouverte après une attaque à la seringue dans un bus à Frameries
©Image par HeungSoon de Pixabay

Mercredi après-midi, une jeune passagère aurait été victime d'une piqûre volontaire dans un bus de la ligne 2 entre Mons et Dour, à hauteur de Frameries, indique Sud Presse. La victime a averti le chauffeur du bus, qui a informé son dispatch afin d'alerter la police. Deux hommes ont pris la fuite à un arrêt du bus, avant l'arrivée des forces de l'ordre.

Une enquête a été ouverte par la Police boraine. Une plainte a été déposée, confirme le parquet de Mons, qui précise que le dossier est à l'information.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be