100 ans après le drame, le monument des douaniers va connaître une seconde inauguration

Ce monument rend hommage à deux douaniers assassinés le 24 juin 1922...

Andreea Calancea (St.)
100 ans après le drame, le monument des douaniers va connaître une seconde inauguration
©DR

Le monument des douaniers, situé le long de la rue d’Offignies à Dour, sera ré-inauguré le vendredi 24 juin à 19h00, soit 100 ans jour pour jour après le drame qui coûta la vie à deux douaniers. Ce monument a été replacé juste en face de son emplacement d’origine le long de la nouvelle piste cyclo-piétonne qui jouxte la rue d’Offignies.

"De cette façon, le monument sera mieux mis en valeur"v, explique la bibliothèque de Dour, organisatrice de l'événement. Un panneau didactique retraçant l'histoire des deux douaniers a été installé. Il vise également à attirer l'attention des passants sur l'importance des haies et du saule têtard. Dernièrement, 120 saules et une haie de 1750 mètres de long ont été plantés le long de cette piste.

Le monument des douaniers a été inauguré une première fois en 1923 où un comité formé par les villageois et les amis des deux douaniers décidèrent de construire un monument commémoratif sur les lieux du crime au hameau d’Offignies à Dour. Et ce, suite au drame de l’assassinat d’Alexandre Wilfrid Decot et de Joseph Lucien Nanquin datant du 24 juin 1922.

Ce monument, en pierre bleue et portant une inscription commémorative, fut inauguré le 1er juillet 1923. À l’époque, pendant la cérémonie d’inauguration, des discours et des chants furent réalisés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be