Une nouvelle crèche pourrait être construite à Quaregnon

Si le projet est retenu par la Région wallonne, ce sont 28 nouvelles places qui seront ouvertes.

E. Brl.
Une nouvelle crèche pourrait être construite à Quaregnon
©AVPRESS (archive)

Au bonheur de devenir prochainement parents s’ajoutent en général bon nombre de craintes et préoccupations. Dès les premiers mois de grossesse, la question de la garde des enfants peut par exemple s’apparenter à un véritable casse-tête. Et pour cause : en Wallonie, l’offre d’accueil est bien inférieure à la demande. Conséquence, les futurs parents se retrouvent démunis, sur liste d’attente et sans alternative.

À Quaregnon comme ailleurs, ce constat a déjà été dressé par les autorités communales. Celles-ci tenteront de ce fait d’obtenir des subsides afin de permettre la construction d’une nouvelle crèche. Le point sera présenté à l’ensemble du conseil communal de ce jeudi soir. À ce stade, insistons donc sur le fait que rien n’est fait et qu’un dossier de candidature devra seulement être soumis à la Région wallonne dans le cadre du plan Cigogne 2021-2026.

"Au niveau de l'implantation de l'école du Bas Flénu, nous disposons d'un bâtiment qui a été vidé et qui doit être démoli à la suite d'un constat de problèmes de stabilité", explique Damien Jenart (PS), bourgmestre. "C'est une école de quartier qui accueille déjà du prégardiennat, de l'enseignement maternel et primaire, et qui pourrait profiter d'un nouveau dynamisme. Je pense qu'il pourrait s'agir d'un très beau projet."

Un projet qui, s'il voit le jour, devrait permettre la création de quelque 28 places. "La structure serait gérée par l'intercommunale IRSIA, qui a l'expérience nécessaire à la bonne gestion de pareille structure puisqu'elle gère déjà la crèche quaregnonnaisse La Bambinière", ajoute encore le bourgmestre. La perspective de la création de nouvelles places d'accueil est aussi une très bonne chose pour l'emploi, puisque cinq ou six personnes pourraient être engagées.

"On espère être retenu par la Région wallonne et ainsi pouvoir venir en aide aux parents qui cherchent une place d'accueil. Je suis moi-même passé par là il n'y a pas si longtemps. J'ai été mis sur liste d'attente et je sais l'angoisse que cela peut susciter." Quaregnon fait partie des communes wallonnes considérées comme prioritaires pour ce plan Cigogne, du fait qu'elle présente un faible taux d'emploi des femmes, un taux élevé de ménages monoparentaux et une faible couverture pour l'accueil de la petite enfance.

Dans le cadre de cet appel à projets, le gouvernement wallon a dégagé une enveloppe de 131 millions d’euros. Ce sont 3143 nouvelles places qui doivent voir le jour à l’horizon 2026.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be