À Dour, Signorella Valenti propose des massages pour seniors

Un moment de bien-être physique et mental.

E. Brl.
À Dour, Signorella Valenti propose des massages pour seniors
©D.R.

Solitude, douleurs, maladie, mobilité compliquée,… Le quotidien des personnes âgées n’est pas toujours des plus roses. C’est pour cette raison que Signorella Valenti a ajouté à sa carte de soins des massages pour senior. Un moment de détente et de bien-être, permettant de se concentrer sur soi et d’oublier les tracas du quotidien.

"En vieillissant, les contacts se font malheureusement plus rares, ce qui peut entrainer une diminution du bien-être de la personne âgée", explique l'esthéticienne. "Le massage pour senior possède des vertus qui permettent de retrouver confort et vitalité. Ce doit être, selon moi, une priorité. C'est un massage qui se fait au rythme de la personne, qui doit répondre à ses besoins. Il peut durer cinq minutes comme une demi-heure. Il n'y a aucune règle."

La Douroise ne force en effet jamais le moment. "On appelle ça un massage confort. Tout est dans le nom. C'est quelque chose de très lent, à la limite de l'effleurement. On masse les pieds, les jambes, les mains et les bras, les épaules et le dos. On ne touche ni à la tête, ni au visage, ni à l'abdomen, qui restent généralement plus sensibles. L'idée, c'est d'apporter un bien-être global au corps et à l'esprit, grâce aux mains ou à l'aide d'un pinceau."

Pour beaucoup de personnes âgées, ces moments sont une agréable découverte. "Je me rends dans les maisons de repos régulièrement afin de leur proposer cela. Certains me disent d'abord non, en me disant qu'ils ont déjà fait de la kiné le matin, par exemple. Ils acceptent finalement "juste deux minutes" et sans qu'ils ne se rendent compte, ils profitent de dix ou 15 minutes de massage parce que l'on parle. C'est une belle façon de rompre la solitude."

Dans la région, peu de salons proposent pareille formule. Pour Signorella Valenti, c'était une évidence. "C'est quelque chose que l'on apprend à l'école et personnellement, j'ai toujours été attirée par ça. Je trouve que ce sont vraiment des moments privilégiés. Avant de me former en esthétique, j'étais aide-ménagère. J'ai toujours aimé aider, rendre service aux autres." En plus de se rendre dans les maisons de repos, l'esthéticienne accepte également de se déplacer chez les personnes âgées qui n'en sont plus capables.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be