Les Dourois invités à découvrir le projet de parc communal naturel lors d’une rencontre citoyenne

La date de rencontre a été fixée au 26 janvier prochain.

Florian Ducobu
Le futur parc communal naturel fera la part belle aux espaces verts.
Le futur parc communal naturel fera la part belle aux espaces verts. ©D.R.

L’un des gros projets de la commune de Dour, pour l’année 2023, concernera la création d’un parc communal naturel en plein cœur du quartier de Plantis Jacquette. Alors que les plans de l’avant-projet ont été dévoilé le mois dernier, c’est désormais au tour de la rencontre citoyenne d’être planifiée. Les citoyens auront en effet l’occasion d’en savoir plus sur le projet le 26 janvier prochain.

En juin 2022, la commune de Dour a fait l’acquisition de la vaste prairie jouxtant le sentier Plantis Jacquette. Cette acquisition fait suite à l’octroi, par la Région wallonne, d’un subside visant à créer des espaces verts en milieu urbain”, relate le courrier envoyé aux citoyens. “La construction d’un tel projet ne peut se faire sans l’avis des citoyens. Nous les invitons dès lors à participer à la rencontre citoyenne qui aura lieu le 26 janvier prochain au sein de la salle de gymnastique de l’école de Plantis.

Le rendez-vous est fixé à 19h au sein de la salle de gymnastique de l’école. Les citoyens auront alors l’occasion d’en savoir plus sur les nombreux éléments qui seront présents dans ce futur parc. Il sera ainsi constitué d’un verger conservatoire, de chemins en dolomie, de tables, bancs, boîte à livre et d’un coin lecture, de deux terrains de pétanque, d’une aire de jeux pour enfants, d’accès directs depuis l’école de Plantis et depuis la Crèche “Les P’tits Doux Rois” ainsi que d’une zone de fitness et de panneaux didactiques.

La nature est bien entendue à l’honneur également. Des arbres Haute-tige et des bosquets, des arbustes et plantes vivaces, des haies rustiques et mellifères, une mare didactique, une noue paysagère surplombée par un passage en caillebotis, des talus végétalisés, des potagers collectifs ainsi que des éléments écologiques (tas de bois, tas de pierres, nichoirs variés, hôtels à insectes) devraient ainsi pousser dans ce futur parc communal naturel. Le tout sera entouré d’un muret en gabions d’environ 80 cm de hauteur le long du sentier Plantis Jacquette et d’une clôture doublée d’une haie séparant le verger du reste du parc afin de pouvoir y pratiquer de l’éco-pâturage.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be