Quévy : les agriculteurs et producteurs locaux à l’honneur

Ils illustrent le calendrier communal 2023.

Geer - Jacques De Wulf - agriculteur - producteur agricole de grandes cultures et de legumes. La secheresse commence a poser des problemes en wallonie et les phenomenes climatiques extremes de ses dernieres annees entrainent de l'incertitude dans le secteur agricole. A Geer, en Hesbaye, le mardi 17 mai 2022 (JC Guillaume)
Les agriculteurs sont nombreux sur le territoire de Quévy (photo d'illustration). ©JC Guillaume

Fin 2020, en collaboration avec un photographe de l’entité, le collège communal de Quévy décidait de soutenir ses associations et ses indépendants en leur offrant un peu de visibilité supplémentaire via leur parution dans le calendrier communal. Depuis, l’opération se répète, toujours avec la volonté de mettre en avant celles et ceux qui font vivre leur commune. C’est donc assez naturellement que les agriculteurs et producteurs locaux illustreront cette année 2023.

D’ici quelques jours si ce n’est pas déjà le cas, les habitants devraient recevoir dans leur boîte aux lettres le calendrier communal, gratuit car offert par le collège communal. “Les agriculteurs et producteurs locaux sont nombreux à Quévy et nous sommes heureux de permettre à nos habitants d’en découvrir certains durant les 12 prochains mois à venir”, souligne David Volant (MR +), premier échevin.

Impossible bien entendu d’être exhaustif et de présenter tous les agriculteurs ou tous les producteurs locaux de la petite commune rurale mais l’initiative a le mérite de leur offrir un petit coup de pouce supplémentaire, le calendrier étant distribué en toute-boite à la totalité de la population de Quévy. “C’est toujours bienvenu : pour eux, ça équivaut à un peu de publicité et pour les citoyens, c’est une opportunité de découvrir des professionnels, des lieux qu’ils ne connaissent pas”, ajoute la bourgmestre, Florence Lecompte (PS).

L’appel avait été largement diffusé par la commune. “C’est évidemment sur base volontaire. Pour le photographe, nous avions lancé un marché public. Il se rend directement sur place ou donne rendez-vous aux candidats à la salle culturelle.” Pour la bourgmestre, pas question de revenir en arrière. Le calendrier communal sera édité chaque année. “On a une commune qui bouge pas mal, avec par exemple l’ouverture d’une nouvelle chèvrerie du côté de Quévy-le-Petit. On a envie de mettre cela à l’honneur.”

Quelques idées sont d’ores et déjà évoquées pour le calendrier 2024 mais elles devront faire l’objet de discussion au niveau du collège communal.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be