La commune de Dour adopte une motion demandant la libération d’Olivier Vandecasteele

Par ce geste symbolique, la commune demande la libération du Tournaisien en urgence.

Florian Ducobu
Meer dan 30 Europese ngo's roepen EU op zich in te zetten voor vrijlating Vandecasteele
La commune de Dour s'unit ainsi au combat mené dans tout le pays demandant la libération du Tournaisien. ©BELGA

Arrêté en Iran depuis le 24 février 2022, Olivier Vandecasteele subit les pires atrocités depuis de trop nombreux mois. Le Tournaisien, parti en Iran lors d’un voyage humanitaire, vient d’ailleurs d’être condamné à 40 ans de prison et 74 coups de fouet. Face à cette barbarie sans nom, la Belgique réclame sa libération. De nombreuses communes du plat pays se sont montrées solidaires à cette volonté de rapatrier le Tournaisien chez nous en adoptant une motion au conseil communal. C’est désormais également chose faite du côté de Dour où la motion a été adoptée à l’unanimité ce jeudi.

Il est bien que les communes s’associent en adoptant cette motion symbolique pour demander la libération d’Olivier Vandecasteele”, indique Carlo Di Antonio, bourgmestre de Dour. “Toute une série de détails sont repris dans la motion comme les circonstances de sa détention, le jugement prononcé, etc. Il a récemment été condamné à 40 ans de prison et 74 coups de fouet. Il est donc important de le libérer en urgence. Des initiatives internationales doivent être prises.

La motion a bien évidemment été votée à l’unanimité. Concrètement, la commune demande ainsi au gouvernement fédéral, à l’ambassadeur de Belgique en Iran et à l’ambassadeur d’Iran en Belgique de mettre en œuvre toutes les procédures diplomatiques possibles pour faire libérer Olivier Vandecasteele en urgence. Elle réclame également de veiller à la dignité des conditions de détention d’Olivier Vandecasteele.

Nous demandons également au Premier ministre, au Ministre de la Justice et à la Ministre des affaires étrangères de prendre une initiative internationale, par exemple sous la forme d’un nouveau traité ou d’une nouvelle déclaration internationale, contre les prises d’otages étatiques”, conclut Carlo Di Antonio.

Un geste de solidarité et de soutien de la commune de Dour pris ce jeudi. Ce geste était d’autant plus symbolique puisque la motion a été votée le jour de l’anniversaire d’Olivier Vandecasteele.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be