Le Conseil d’administration du CHUPMB a donné hier son feu vert sur un projet visant la création de 36 résidences-services à Quaregnon, en lieu et place de l’ancienne maison de repos du CPAS de l’entité. Le bâtiment sera entièrement réhabilité pourra accueillir jusqu’à 44 nouveaux résidents dans un lieu arboré et facilement accessible.

Parmi les 36 appartements, 28 disposeront d’une chambre pour une surface de 51 m2 et huit espaces de 63 m2 proposeront deux chambres. L’offre sera complétée par la mise à disposition d’une buanderie et aussi d’une zone de restauration. "Nous avons ici une réelle opportunité de contribuer à la mission de notre intercommunale en créant un nouveau service et de nouvelles solutions d’hébergement au bénéfice des citoyens de la région du Borinage. Notre objectif est de proposer un écosystème de santé afin d’accompagner au mieux chaque personne dans son parcours de vie", explique Marie Meunier, Présidente du secteur extrahospitalier de l’intercommunale.

Le Code Wallon de l’Action Sociale et de la Santé (CWASS) prévoit qu’une résidence-services soit conventionnée avec une maison de repos ou une maison de repos et de soins, située à moins de vingt kilomètres. "La commune de Quaregnon est en plein essor. Nous nous attelons à développer des projets forts pour nos citoyens afin de leur proposer sur notre territoire l’ensemble des services dont ils pourraient, un jour, avoir besoin. Actuellement, il n’existe pas de résidence-services et celle-ci pourra être complémentaire aux services proposés par notre Maison de repos "L’Arbre de vie". Au-delà du cadre légal, l’avantage de réunir ces deux structures, très proches géographiquement, permettrait de proposer un ensemble d’activités qualitatives pour les résidents. Ce scénario doit encore être discuté avec les différentes parties prenantes et nous espérons que chacun percevra la plus-value de ce projet pour les Quaregnonais", indique Damien Jenart, Bourgmestre de la commune de Quaregnon.

Grâce aux différents secteurs de l’intercommunale, les citoyens de la région de Mons-Borinage peuvent accéder aisément à un panel de services. "Grâce à ACASA notamment, les futurs bénéficiaires de notre résidence-services profiteront d’un centre de coordination de l'aide et de soins à domicile leur permettant de conserver leur autonomie et garantissant leur bien-être au quotidien, comme le prévoit aussi le CWASS", poursuit Marie Meunier.

François-Michel Vray, Président du CPAS, se dit "heureux de cette collaboration, qui favorisera l'accès à la santé pour nos séniors".

D’autres perspectives de développement de la structure pourront aussi être discutées avec le réseau hospitalier HELORA. "Le bâtiment disposera aussi d’une aile administrative d’environ 800 m2. Elle permettra d’y accueillir, par exemple, des consultations médicales et spécialisées du réseau HELORA. Ce dernier reste notre partenaire privilégié dans la mise à disposition de soins et services aigus à la population de notre région", précise Samy Kayembe, Président de l’intercommunale du CHUPMB.

Ces conventions et partenariats seront discutés, en collaboration avec les acteurs de terrain, dans le courant de l’année 2022 mais symboliseront les liens forts qui unissent l’intercommunale à la commune de Quaregnon et au réseau HELORA.