Borinage

29 policiers ont été déployés lors de cette vaste opération menée à Hornu et Frameries mercredi matin.

Des images impressionnantes... Alors qu'ils se rendaient en bus à l'école, de nombreux jeunes ont été déviés sur un parking. Placés en file, ils ont été soumis au flair des "chiens stup" de la Police. Ils cherchaient de la drogue, les policiers en ont trouvé. Ainsi, sur les 872 navetteurs contrôlés, 25 ont été "marqués" par un chien. Ce qui signifie, indique la police boraine, qu'ils étaient en possession, ont récemment consommé ou fréquentent des personnes qui consomment des stupéfiants. Des stupéfiants saisis en "diverses quantités", poursuit la police boraine, mentionnant de la marijuana, de la résine de cannabis et des pilules d'ectasy.

Les contrôles ont débuté vers 7h15 et se sont achevés vers 13h45. Ils ont eu lieu à Hornu au matin et à Frameries en fin de matinée. Le dispositif comptait 29 policiers : 25 de la Zone de Police Boraine issus des services BAC, Intervention, Cellule Drône, Jeunesse, Service Enquête et Recherches + 4 maitres-chiens de la Police Fédérale. Les représentants des TEC étaient quant eux une douzaine.

Au total, 24 bus ont été contrôlés. Outre des stupéfiants, les policiers ont également découvert un couteau et un poing américain. Par ailleurs, un homme en séjour illégal s'est vu remettre un Ordre de Quitter le Territoire.

© D.R.

© D.R.

© D.R.