Des drapeaux noir-jaune-rouge d’un côté, des drapeaux vert-blanc-rouge de l’autre. Ce vendredi soir, Belges et Italiens vibreront au rythme des quarts de finale de l’Euro 2020. Quelle que soit l’issue de la rencontre, la fête devrait battre son plein dans la région, et plus particulièrement dans les communes boraines, où la communauté italienne est bien présente. Jusqu’ici, les matchs des Diables Rouges ou de la Squadra Azzura n’ont donné lieu qu’à peu, voire pas de débordements.

Du côté des forces de police, on espère évidemment qu’il en sera de même ce vendredi. "Un service d’ordre est mis en place afin d’assurer la sécurité publique", confirme-t-on du côté de la zone de police boraine. "Nos policiers feront preuve d’une certaine tolérance mais resteront fermes en cas de débordements mettant en danger la sécurité publique et/ou routière." Si les policiers étaient déjà bien présents sur le terrain jusqu’à présent, ils seront encore plus nombreux cette fois-ci.

"Nous avons trois dispositifs – faible, moyen et fort – et c’est le dispositif fort qui sera déployé pour le match de demain, étant donné que les deux équipes sont très représentées dans le Borinage." Pas question, par exemple, de s’asseoir dans un coffre ou de passer la moitié du corps par la fenêtre d’un véhicule, de dépasser le nombre de personnes prévu par véhicule, d’utiliser des pétards et fumigènes ou encore d’imposants drapeaux, qui pourraient gêner la visibilité des conducteurs.

En d’autres termes, pas question d’oublier, le temps d’un instant, le code de la route, ni d’entraver la circulation des services de secours. "Sur les grands axes, notamment la RN51 entre Hornu et Quaregnon, il faudra obligatoirement laisser la bande du milieu libre afin d’offrir une circulation fluide aux services de secours", insiste la zone de police boraine. Les coups de klaxon, bien interdits par le code de la route, seront tolérés lors de l’après-match.

Dans la région, une attention particulière sera portée sur l’entité de Quaregnon. La commune a d’ailleurs elle aussi pris quelques dispositions. Elle a ainsi rédigé un arrêté de police spécifique au match de ce vendredi. Dès la fin du match, il sera interdit de vendre et de proposer des boissons dans des contenants en verre. Cette mesure concerne le secteur tant l’horeca que les les night-shop.

Enfin, au-delà d’1h30, les rassemblements de plus de trois personnes seront interdits dans le périmètre de la Grand-Place. Précisons encore que les règles covid (port du masque, distanciation sociale) restent d’application malgré l’ambiance de fête qui régnera inévitablement dans les rues. Pour le reste… Que le meilleur gagne.