Les dossiers sont ficelés, reste désormais à espérer qu’ils suffiront à retenir l’attention du Service public de Wallonie. Dans le cadre de l’appel à projets "communes pilotes Wallonie cyclable" lancé par la Wallonie, la commune de Quévy a en effet présenté deux projets ancrés dans une politique volontariste en faveur du vélo utilitaire.

Les enjeux sont importants puisque les communes retenues se partageront une enveloppe de 40 millions d’euros, destinée à les aider à développer sur leur territoire les conditions propices à la pratique du vélo au quotidien via l’aménagement de structures adaptées. Autant écrire que dans la petite commune rurale, on croise les doigts.

Le premier projet consiste en l’aménagement d’une piste asphaltée multi-usagers de type chemin réservé. Cette dernière, d’une largeur minimum de 2,5 mètres, sera construite en parallèle de la voirie et séparée de cette dernière par une glissière. Elle permettra de rejoindre, au départ du Blaregnies, le village d’Aulnois.

"On travaille ici sur une voirie communale en nous rattachant à quelque chose qui existe déjà, à savoir le réseau point nœud", complète l’échevine de la mobilité, Muriel Cochez (MR+). Le deuxième projet concerne la réalisation d’une liaison cyclo-pédestre entre les villages de Quévy-le-Petit et de Genly, avec la création d’une zone de dépose-minute à proximité de la gare de Genly.

La candidature de la commune de Quévy dans le cadre de cet appel à projets a été votée au collège communal. "Les projets sont ficelés et correspondent aux critères imposés. Nous sommes conscients que d’autres communes se manifesteront et qu’il n’y aura pas de budget pour toutes mais nous ne voyons pas pourquoi Quévy, commune rurale, n’irait pas décrocher ces subsides."

Quoi qu’il en soit, cette dynamique en matière de mobilité douce se traduira encore par la concrétisation d’autres projets, notamment la réfection de circuits de promenade dans le cadre de la semaine des sentiers proposée par l’asbl Tous à Pied. Plus que jamais, les Quévysiens seront invités à user leurs semelles dans les semaines et mois à venir.