Ce mardi, police fédérale et locale ont organisé un grand marathon de la vitesse dans tout le pays. Alors que de triste record ont enregistrés dans les Hauts-Pays, la tendance était tout autre dans le Borinage. La journée a en effet été assez calme pour la police Boraine mais moins pour leur voisine des Hauts-Pays. 

Dans le Borinage, huit policiers étaient engagés et dix lieux de contrôle étaient mis en place. Certains endroits étaient prévus pour interception de véhicule et d’autres pas. L’excès de vitesse le plus important a été enregistré par un radar contrôlant un automobiliste à 81 km/h au lieu de 50. Un total de 1 475 véhicules a été contrôlé dont seulement 64 étaient en infraction.

Pour Bertrand Caroy, cette journée du marathon de la vitesse assez calme constitue une opération vraiment positive. "Les gens étaient beaucoup plus respectueux des limitations de vitesse. Nous n’avons procédé à aucun retrait de permis immédiat. C’est évidemment une très bonne chose, cela montre qu’il y a une prise de conscience des automobilistes et que les actions policières mises en place portent leurs fruits. C’était vraiment une belle surprise", indique-t-il.

Du côté des Hauts-Pays, le constat n’est malheureusement pas aussi bon. Trois points de contrôle avaient été mis en place par la police de la zone. Le premier était situé sur la N552 à Dour. Sur 952 véhicules contrôlés, 30 étaient en infraction. Le plus gros excès de vitesse étant de 108 km/h au lieu de 70. Le second se trouvait à la rue de Bavay à Quiévrain où 226 véhicules ont été contrôlés. 38 d’entre eux étaient en excès de vitesse. Le record de la journée est de 98 km/h au lieu de 50. Enfin, le troisième point de contrôle se trouvait à l’Avenue des Hauts-Pays à Honnelles. Sur 103 véhicules contrôlés, 22 étaient en infraction. Le lieu détient le triste record de la journée avec une vitesse contrôlée à 108 km/h au lieu de 50.

Au total, ce sont donc 1 281 véhicules qui ont été contrôlés dans les Hauts-Pays. 90 d’entre eux étaient en infraction soit un taux d’un peu plus de 7 %.

Cette journée de contrôle a donc eux des résultats fort différents en fonction de la zone de contrôle.