Un autre chauffard a été flashé à 115 km/h sur une route à 60 à Boussu.

Le 8 juillet, la police boraine avait installé deux Lidars à Boussu et Colfontaine. Bien que la police ait communiqué sur l'installation de ces appareils, bon nombre de conducteurs ont été pris en défaut. À Colfontaine, sur l'axiale boraine où la vitesse est limitée à 70 km/h, 171 excès ont été constatés sur 74 417 véhicules détectés. La palme revient à ce chauffard, flashé à 168 km/h. Le montant des Perceptions immédiates s'élèvera à quelque 16 600 euros et 8 conducteurs feront l'objet d'un PV.

À la rue de Boussu à Quiévrain, le Lidar était installé sur un tronçon où la vitesse est limitée à 50 km/h. Sur les 51 626 véhicules contrôlés, 595 étaient en infraction pour un montant total d'amendes qui devrait avoisiner les 61.000 euros, dont une voiture qui roulait à 115 km/h.