Un coup de filet mené par la police boraine avec l'aide des douanes d'Anvers.

C'est par le service des douanes d'Anvers que la police boraine a eu la puce l'oreille. La semaine dernière en effet, ce service interpellait deux individus lors d'un contrôle routier et tombait sur quelque 1000 pilules d'anabolisants ainsi qu'un peu moins de 2000 euros.

L'un des deux individus était domicilié dans le Borinage. Le SER de la Police boraine a donc pris le relais des douanes. Elle a auditionné les deux hommes et a effectué des perquisitions à leur domicile. Ils ont ensuite été présentés au juge d'instruction qui a décidé d'en relâcher un sous condition tandis qu'un mandat d'arrêt était délivré contre l'autre.