Ce mercredi 1er décembre, sept policiers de la Brigade Anti-Criminalité de la Zone de police boraine ont mené une opération de contrôles dans les 5 communes de la zone. Entre 6 h 30 et 15 h, 29 personnes ont été contrôlées, quatre personnes ont été surprises en possession de stupéfiants, dont un mineur en possession de 3 joints. Une arme prohibée a également été découverte et 13 PV judiciaires ont été rédigés.

Trois véhicules ont également été fouillés, dont un était en défaut d'assurance. Dans le véhicule d'un ressortissant français, une importante somme d'argent, neuf pacsons de marijuana, une balance de précision et un couteau à cran d'arrêt ont été découvert. L'homme a été privé de liberté et auditionné.

Il boit pendant son contrôle

Par ailleurs, la police a dû intervenir à deux reprises pour des cas d'ivresse sur la voie publique. La première fois à la rue Achille Delattre à Quaregnon, peu avant 16 h. Les policiers ont arrêté un conducteur qui, pendant son contrôle, chantait à tue-tête tout en continuant à écluser des cannettes de bière. Lorsque son véhicule a été pris en charge, il s'est montré insultant et a été invité, au vu de son comportement et de son état d'ivresse, "à venir se reposer" dans les locaux de la police. L'homme était également sous l'influence de stupéfiants et un joint ainsi qu'une effriteuse ont été retrouvés dans sa voiture.

La deuxième fois, les policiers ont été appelés peu avant minuit par des ambulanciers avenue des Aubépines à Boussu, pour un homme manifestement ivre qui refuse de se laisser soigner et se montre violent. L’homme sera finalement arrêté et passera également la nuit en cellule.