Si la réouverture des écoles à l’issue des vacances d’automne n’a heureusement pas provoqué de nouvelle vague de contamination covid-19, la situation reste évidemment très contrôlée. À Boussu, deux classes de l’école du Centre ont ainsi dû être fermées. Les enfants des élèves de quatrième et sixième année primaire ont ainsi été invités à rester chez eux par mesure de précaution et pour endiguer les risques.

"Nous avons suivi le protocole sanitaire en nous appuyons sur les mesures dictées par le centre de santé", explique Giovanna Corda (PS), échevine en charge de l’enseignement pour la commune de Boussu. "Si un seul enfant est contaminé, la classe reste ouverte. À partir de deux, comme cela a été le cas ici, la classe est fermée. Les parents en sont évidemment informés et les enfants ne sont pas abandonnés pour autant, le contact avec les enseignants est toujours maintenu."

La première classe a été fermée en début de semaine. La deuxième l’a été deux jours plus tard. "Elles le resteront durant sept jours. Nous avons pris les mesures qui s’imposaient, nous gérons pour un mieux compte tenu de la situation qui reste instable." L’échevine se veut par ailleurs rassurante : les enfants dont les tests se sont avérés positifs se portent bien. "Certains ont des parents soignants, ils ont donc pu être contaminés par des adultes."

Notons encore que jusqu’ici, l’école du Centre avait été relativement épargnée par les contaminations de covid-19. Preuve encore que malgré toutes les mesures déjà en vigueur et les précautions prises, aucun établissement n’est à l’abri de quelques cas.