Si les haies ont eu tendance à disparaître des campagnes wallonnes au cours des dernières années, la tendance semble s'inverser. Le gouvernement a en effet lancé le programme "Yes We Plant" qui prévoit la plantation de 4000 km de haies et/ou un million d’arbres en Wallonie d'ici 2024.

Le ministre-président de la Région wallonne, Elio Di Rupo, et la ministre de l'Environnement, Céline Tellier, étaient d'ailleurs à La Louvière samedi pour mettre la main à la pâte à l'occasion du week-end de la Sainte-Catherine qui veut que tout bois prenne racine.

Dans le Borinage, le groupe Ecolo Boussu y est également allé de sa contribution avec une action "Haies d'honneur" qui vise à sensibiliser les citoyennes à l’importance des haies pour la biodiversité et les encourager à contribuer à leur plantation. "Au travers d’une biodiversité préservée et développée, c’est l’ensemble de notre environnement qui s’améliore, au bénéfice de la santé de chacun", soulignent les Verts qui rappellent que les haies jouent également un rôle de remparts naturels contre les inondations et les coulées de boue.

Cette opération a été menée en partenariat avec l'Oasis de Quaregnon, centre de formation, d’apprentissage et de recherche en écologie appliquée. L’Oasis est également un lieu d’expositions, d’échanges, de conférences et de réappropriation des savoir-faire, qui explore de nombreuses thématiques telles que la permaculture, le maraîchage biologique, etc.