La décision vient de passer au collège communal de Boussu, elle est donc officielle. Dès ce mardi, les classes maternelles et primaires des écoles communales de Boussu et d’Hornu fermeront leurs portes. 13 implantations sont concernées par cette mesure. Les enfants ne reviendront donc en classe que le 11 novembre prochain, à l’issue des congés d’automne, si la situation sanitaire le permet.

"Nous avons essayé de maintenir les écoles ouvertes jusqu’à maintenant mais les difficultés organisationnelles auxquelles nous faisons face nous ont contraint à prendre cette décision", explique Giovanna Corda (PS), échevine en charge de l’enseignement. "Jusqu’ici, nous pouvions compter sur une équipe "volante" pour combler les absences de professeur. Mais il est devenu impossible de poursuivre de la sorte."

Entre les professeurs symptomatiques et en quarantaine et les nombreuses absences d’écoliers, assurer la continuité pédagogique relève du défi. Les parents des enfants des implantations concernées par cette fermeture seront évidemment informés dans le courant de la journée. Ceux qui travaillent et n’auraient pas d’alternative de garde pour leurs petites têtes blondes pourront recourir à un système de garderie, sur inscription uniquement. Une attestation de l'employeur sera nécessaire et devra être remise au chef de l'école fréquentée.