La commune et le conseil consultatif "sport et santé" veulent en venir à bout.

La fondation contre le cancer a donné le coup d’envoi d’une vaste campagne anti-tabac. Elle vise à créer, en Belgique, une génération sans tabac ; celle des enfants nés à partir de 2019. Le premier coup de projecteur a été donné le 31 mai 2019, à l’occasion de la journée mondiale sans tabac. Mais les initiatives se sont ensuite multipliées et se multiplieront encore à l'échelle plus régionale. Et les Boussutois pourront en profiter.

Le conseil consultatif "sport et santé" souhaite en effet surfer sur la thématique pour stimuler la création de lieux sans tabac et induire des réflexes pour diminuer le nombre de fumeurs. C'est dans cette optique que quatre actions symboliques ou informatives sont planifiées en 2020. La première est une conférence (le 19 mars à la salle culturelle de Boussu) animée par les docteurs Baugnée et El Khawand, pneumologues- tabacologues au CHR Epicura Hornu.

Quelques jours plus tard, les Boussutois vont rendre "non-fumeurs" le parc du Château à l'occasion de la marche du printemps. En prélude de la randonnée prévue le 28 mars, une plaque "parc non-fumeur" sera symboliquement installée en présence des marcheurs et des autorités communales.

Il faudra ensuite attendre le mois d'octobre pour participer à la troisième action : une balade à vélo sur le thème "sans cigarette, la vie est chouette a bicyclette". Des itinéraires de 15 à 20 kilomètres seront organisés dans les rues de l'entité et sur le Ravel au départ du Château de Boussu... et de son parc devenu "non-fumeurs".

Enfin, ce sont les plus jeunes qui seront sensibilisés le 20 octobre à l'occasion du cross interscolaire. En rassemblant les élèves de la 3e à la 6e année primaire de toutes les écoles (tous réseaux confondus), l'objectif sera de mener une campagne de sensibilisation sur le thème "Génération sans tabac". Voilà qui clôturera cette série de quatre actions.