Certains malfrats n’ont visiblement aucun scrupule, n’hésitant pas à dérober la voiturette électrique d’une personne à mobilité réduite. Ce mardi matin, la zone de police était informée que le dispositif se trouvait abandonné sur le RAVeL, à Boussu. Sur place, les policiers n’ont pas vu âme qui vive. Ils ont dès lors entrepris des recherches afin d’identifier le propriétaire du véhicule, malheureusement sans succès puisque les recherches sont restées infructueuses.

Un appel a donc été fait à la commune afin que cette dernière procède à l’enlèvement du véhicule et à son stockage. À 17 heures, une dame appelait la zone car elle venait de constater que son garage avait été visité et que sa voiturette avait disparu. Une plainte pour vol a été actée mais l’histoire se termine sur un happy-end, puisque la propriétaire récupérera son bien ce mercredi. L'histoire ne dit pas si la voiturette a été abandonnée parce que le ou les voleurs ont eu une once d'humanité et ont éprouvé des remords.