Le couperet est finalement tombé : le Summer Music Festival n’aura pas encore lieu cette année. À l’instar du festival de Dour, toutes proportions gardées, les équipes de l’événement ont préféré jouer la carte de la prudence en annulant cette édition 2021, qui aurait dû se tenir sur le site de Dour Sports les 13, 14 et 15 août prochain. Un nouveau coup dur, bien sûr, puisqu’en 2020 déjà, contexte sanitaire oblige, il avait fallu faire une croix dessus.

"Le codeco du 11 mai dernier a offert des perspectives de reprise de la culture, ce qui indique que nous sortons peu à peu de cette crise", explique l’équipe organisatrice. "Cependant, les règles sanitaires à respecter pour que puisse avoir lieu le SMF 2021 sont trop contraignantes et le temps pour les mettre en place, de manière optimale, est trop court." C’est donc avec regret mais aussi lucidité que la difficile décision a été prise.

"Bien que nous nous réjouissions de cette sortie progressive de pandémie, nous pensons avec émotion à tous les protagonistes de l’événement, qu’il s’agisse des festivaliers, des fournisseurs, des artistes, des bénévoles. Nous vous donnons rendez-vous les 12, 13 et 14 août 2022 à Boussu/Dour." À n’en pas douter, nombreux sont ceux qui bloqueront déjà ces dates à leur agenda, pressés de profiter à nouveau d’un événement musical et convivial.

Les tickets achetés pour l’édition 2020 resteront bien entendu valables pour l’édition 2022. Quant aux artistes qui avaient participé au DJ Contest, ils seront eux aussi conviés à la prochaine édition afin d’y mixer. Pour rappel, l’édition 2020 avait été annulée alors que quelque 35 000 personnes étaient attendues sur le site du festival en l’espace de trois jours. Elle aurait également dû marquer un changement au niveau de la localisation de l’événement, puisque ce dernier aurait dû être organisé sur l’entité de Dour pour la partie scène, et sur l’entité de Boussu pour la partie plus logistique.

Pour la famille Vanderhaeghen, aux manettes de l’événement, il n’était en effet pas question de perdre l’ADN boussutoise du Summer Music Festival mais bien de profiter d’un site plus vaste et donc plus confortable.