L’affiche n’a pas encore été dévoilée mais l’on sait que chaque année, la commune de Boussu tente d’attirer des artistes de talent pour animer sa traditionnelle braderie. L’an dernier, ce sont par exemple Kid Noize, Daddy K et Michel Fugain qui avaient fait monter la température. Cette édition 2022 ne devrait pas faire exception. D’ici le 20 mai prochain cependant, de nombreuses démarches devront encore être entreprises.

À commencer par impliquer les commerçants de l’entité. Un appel aux gérants de cafés, bars et brasseries de Boussu et d’Hornu a ainsi été lancé. Cinq bars seront installés sur la place de Boussu. Les candidats devront remplir certains critères et peuvent se manifester auprès de l’administration communale jusqu’au 2 mai prochain via braderiedeboussu@gmail.com. "Nous espérons recueillir un maximum de candidatures d’ici là", souligne Alexandre Célestri, directeur général faisant fonction.

Pour profiter pleinement de l’événement derrière l’un des cinq bars de la place, les cafetiers devront cependant mettre la main au portefeuille. Il faudra compter 850 euros la location. Le matériel utilisé sous les tonnelles n’est par ailleurs pas fourni. Les locataires devront donc meubler les lieux en conséquence et se doter du matériel indispensable à leur activité. On notera toutefois que l’événement attire les foules, plus encore si la météo se montre favorable.

"Les préparatifs sont également lancés pour l’organisation de nos brocantes diurne et nocturne", poursuit Alexandre Célestri. La brocante nocturne sera organisée dans la soirée du vendredi 20 mai, entre 17 heures et 22 heures. Pas moins de 150 exposants y prendront leur quartier dès 14h30. Le lendemain, les vendeurs pourront s’installer dès 7 heures. La brocante reste accessible jusqu’à 18 heures. Il faudra, dans les deux cas, compter deux euros le mètre courant.